Tartine mascarpone, figue et raisin

Tartine mascarpone figue et raisin.
.
Préparation : 4 mn.

Pour une tartine :
– Une tranche de pain de campagne,
– 15 à 20g de mascarpone,
– 1 cuillère à café bombée de sucre (cassonade, sucre roux, vergeoise),
– 1 figue,
– env. 15 petits grains de raisin.
.
.

¤ Débiter une tranche de pain de campagne,

¤ Étaler au couteau la mascarpone sur toute la surface,

¤ Saupoudrer de sucre,

¤ Découper la figue en tranchette dans la hauteur, et les grains de raisin en deux s’ils sont gros.

¤ Commencer par déposer les morceaux de figue et combler les trous avec le raisin.
.

Le sucre est facultatif par la présence des fruits. On dirait que la mienne est entièrement recouverte de sucre, et c’est vrai mais c’est parce que ma vergeoise brune est peu sucrante. On peut utiliser toutes sortes de figues et de raisins et même des « un peu frippés » (comme sur ma photo)

Parfait pour le petit-déjeuner, un brunch, le goûter…
.

Cet encas qui émerveille mes papilles et bientôt les vôtres a été découvert chez Tatiana.
.

Publicités

Welsh cakes

.

welsh cakesPréparation : 8 mn ; Cuisson : 12 à 16 mn.

Pour 12 welsh cakes environ :
– 110g de beurre tempéré coupés en dés,
– 225g de farine,
– 80g de sucre en poudre,
– 1 ½ cuillère à café de levure,
– 1 œuf,
– 1 poignée de fruits séchés (raisins, cranberries, etc.),
– quelques gouttes de lait facultatives.

.
.

¤ Dans un grand saladier, créer une chapelure avec la farine, la levure et le beurre.

¤ Ajouter l’œuf, le sucre et les fruits secs. Pétrir quelques minutes jusqu’à obtenir une pâte homogène ; ajouter quelques gouttes de lait si nécessaire.

¤ Abaisser la pâte sur 0,5cm d’épaisseur. Découper des ronds grâce à un verre.

¤ Faire chauffer une grande poêle sans matière grasse, déposer quelques ronds de pâte. Sur feu doux, cuire 6 à 8 minutes sur chaque face.

¤ Au moment de servir, déposer un peu de beurre sur le dessus.

.
.

Les welsh cakes sont de petits gâteaux gallois, parfait pour le goûter ou le petit-déjeuner. Ils se réchauffent très bien au micro-ondes 10 à 20 secondes. Puis ajoutez une lichette de beurre salé sur le dessus, c’est délicieux !

Sous la forme d’une pâte sablée, leur cuisson est plus aisée sur une poêle sans matière grasse. Cela permet de ne pas faire brûler le beurre et de se précipiter. La cuisson doit être douce pour en saisir le cœur.

.

Inutile d’utiliser un emporte-pièce à pressoir, le relief disparaitra quand la pâte gonflera un peu au moment de la cuisson.

Je n’ai pas précisé, mais si tu as un robot pâtissier, tu ne t’enquiquines pas, tu balances tous les ingrédients en une seule fois et tu le laisses travailler quelques minutes.

 .

C’est chez Nanou que j’ai découvert les welsh cakes.

Chutney de canneberges

.

chutney airellesPréparation : 7 mn ; Cuisson : 20 mn.

Ingrédients :
– 200g d’airelles/canneberges,
– 80g de sucre,
– 3 poires,
– 100g de raisins secs,
– 25g de noisettes,
–  5cl d’eau,
– 1 citron ou du jus de citron,
– 1 pincée de cannelle, 1 de gingembre.

.
.

¤ Peler, épépiner et découper en morceaux grossiers les poires. Couper le citron en quarts.

¤ Dans une casserole, verser d’abord les airelles ainsi que l’eau et les épices puis le jus de citron si vous n’utilisez pas le fruit. Laisser cuire 7 à 10 minutes à feux doux.

¤ Ajouter les autres fruits ainsi que les noisettes grossièrement concassées. Continuer la cuisson douce, couvercle fermé mais en remuant fréquemment, 10 à 12 minutes maximum.

¤ Laisser refroidir avant utilisation, retirer les quarts de citron. Pour la conservation, une fois bien refroidi, il suffit d’entreposer le chutney au frais dans un pot en verre.

.
.

Ce chutney est très facile à préparer et s’utilise dans les tartes sucrées à base de fruits ; il apporte vraiment un « plus » à la préparation. Il peut également accompagner des toasts de foie gras ou des tartines de fromage, étalez alors une couche très fine (le chutney est assez fort). C’est juste succulent. Je ne comprends pas pourquoi je n’avais encore jamais testé.

.

Quelle différence entre les mots airelle et canneberge ? Pour être exacte, les canneberges sont des airelles d’Amérique du Nord. Mais en Europe, la différence n’est absolument pas respectée dans les dénominations des produits (oui, car la myrtille est aussi une airelle). Les airelles-canneberges peuvent se trouver comme produit surgelé-congelé (dans les franchises de surgelé) ou encore sous sachet plastique comme produit biologique.

.

La réussite d’un chutney tient sur deux faits, le premier : qu’il comporte majoritairement des airelles-canneberges et deuxièmement, qu’il soit également à votre goût. A vous de tester ajout ou suppression d’ingrédients.

.

Mon chutney s’inspire très largement de celui de Pauline et de celui de Maya (Alaska from Scratch)

.

Cookies moelleux d’Halloween

.

Préparation : 20 mn ; Cuisson : 16 à 18 mn maxi ; Repos facultatif : 30 mn.
.
Ingrédients pour une trentaine de cookies :
– 350g de farine,
– 180g de sucre,
– 100g de beurre tempéré,
– 150g de purée de potiron,
– 1 œuf,
– 75g de pépites de chocolat,
– 75g de raisins secs ou moelleux
– 1 cuillère à café de levure chimique,
– 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium (facultatif),
– 1 pincée de piment,
– colorant (facultatif),
– vanille (facultatif).

 .

¤ Enlever la peau du potiron et découper la chair en gros morceaux. Dans une casserole d’eau portée à ébullition, cuire 8 minutes maximum. Égoutter et écraser à la fourchette.

¤ Mélanger les ingrédients suivants : sucre, beurre, potiron, œuf, vanille, piment et purée de potiron. A cette étape, verser le colorant.

¤ Rajouter la farine, la levure, le bicarbonate de sodium, le chocolat et les raisins et bien mélanger pour obtenir une pâte souple.

¤ Sur un tapis en silicone ou du papier de cuisson, former des boules avec l’équivalent d’une cuillère à soupe bombée de préparation. Veiller à espacer les cookies car ils vont s’étaler en cuisant.

¤ Enfourner à 180°C pendant 8 à 10 minutes. Sans colorant, ils sont prêts quand ils deviennent légèrement dorés ; avec colorant, surveiller les bords qui prennent une légère teinte foncée. Les déposer sur autre grille pour que la cuisson soit arrêtée, le temps qu’ils refroidissent : cela permet de garder le côté moelleux.

.
.

Si la mixture est collante, tu peux la mettrez 30 minutes au réfrigérateur avant de former les boules pour la cuisson.
Pour le beurre, si tu as oublié de le sortir 1 heure avant utilisation, tu peux le mettre au micro-ondes, 10 secondes maximum.

.

Vous pouvez bien évidemment faire des cookies tout chocolat !
Pour les pépites, tu peux les acheter toutes prêtes ou les faire toi-même : avec du chocolat noir pâtissier, un coup rapide au mixeur ou avec un pilon, un rouleau à pâtisserie ou un marteau selon ton matériel. Tu mets le chocolat sur une planche, tu recouvres d’un torchon propre et tu taaaapes, taaapes. Dans le cas de chocolat « dérivé » tels que le chocolat au lait, chocolat caramel ou chocolat praliné les pépites peuvent être faites tout simplement à la découpe au couteau.
Et sinon potiron, potimarron, citrouille, courge musquée, même combat 😉

Un moelleux très apprécié par chez nous, en tout cas.

.

Je l’ai déjà dit, mais j’aime bien le répéter : son véritable petit nom est bien bicarbonate de sodium et non de soude qui est une appellation commune… fausse.

Bon, les cookies ne sont pas verts à l’origine, c’est du colorant, hein.
.

Cette recette provient de chez Métamorphose : aussitôt vue, aussitôt testée.

.

————————————————————————~*

.

logo Halloween cuisine

D’autres recettes : Cupcakes ‘pierre tombale’, gâteau potiron et mandarine en mode Halloween, cupcakes Halloween à base de gâteau au yaourt et chocolat, sablés aux épices d’Halloween, cookies moelleux, biscuits avec glaçage, cupcakes d’Halloween citrouille et Nutella, squelettes en chocolat, saucisses-momies.

Si vous êtes à la recherche de simples recettes avec des cucurbitacées : crumble de potiron au Comté, butternut farcie, lait de citrouille épicée, gâteau fondant potiron & mandarine, pumpkin pie.

.

Enregistrer

Encas automnal (snack)

.

Pour un grand bocal :
– 300g de graines grillées et salées de citrouille/potiron,
– 100g de fruits secs,
– 50g d’amandes,
– 50g de noisettes,
– 100g de bonbons enrobés de chocolat (facultatif)

.

¤ Tout mélanger mettre dans un grand grand bocal.
.

.
.

Avec cette recette, je n’ai pas inventé l’eau chaude. Avec autre chose qu’une recette non plus, d’ailleurs.
Le but est de créer un snack selon vos envies qui combleront les petits creux ou permettra de moins culpabiliser en cas de gourmandise.  Hop, on en emmène un peu de snack dans une petite poche, un petit sac de congélation ou dans un tupperware ; c’est le principe même de l’encas, c’est de la nourriture qu’on appelle « nomade« . On n’a plus à prouver les bienfaits des graines sur le corps. A vous d’adapter les quantités et les types.
.

Les graines de citrouille/potiron/courges salées et grillées se trouvent toutes prêtes sur le marché ou dans les magasins biologiques. Ne cherchez pas dans les centres commerciaux, ils n’en vendent pas.  Vous pouvez vous-même les fabriquer mais pour avoir testé, il vous faudra quelques essais pour obtenir des graines bien croquantes et salées uniformément. On sort alors du concept du « rapide et facile ».
.

Mon mélange est constitué comme indiqué, j’ai choisi d’ajouter et des noisettes et des amandes pour un mélange plus sympathique. Mes « bonbons » sont en réalité des graines de tournesol enrobées de chocolat ; qu’on trouve dans les chaînes de magasin de bonbons sous le nom très original de… « tournesol ».
Mes fruits secs sont des raisins tout simplement ; j’aurai aimé des morceaux de datte mais le fruit n’est qu’à moitié apprécié dans le foyer. Si vous coupez votre fruit sec en petits morceaux, il risque aussi de s’accrocher aux parois (c’est un peu inesthétique mais toujours très bon, hein).
Vous pouvez également ajouter des copeaux de noix de coco pour environ 100g.

.

Dans le cadre d’un régime sans sucre et sans sel, la recette est validée. Il vous suffit de laver vos graines de courge à grande eau pour les dessaler ou les acheter sans préparation (mais plus difficile à trouver) ; les « éponger » avec un tissu propre et laisser sécher 24 heures. Ayez la main très légère sur les bonbons enrobés au chocolat ou n’en mettez pas. N’ajoutez pas de copeaux de noix de coco. Par contre, vous n’aurez aucun souci avec les amandes et les noisettes. Ne supprimez pas les raisins secs car même si l’apport en sucre (qui est ‘simplement’ du fructose) n’est pas négligeable, il serait bête de se priver de ses très nombreux bienfaits.

.