Lait de citrouille épicé

lait de citrouille epicePréparation : 16 mn ; Cuisson : 7 mn.

Pour une grande tasse :
– 80g de chair de cucurbitacée (citrouille, potimarron, butternut ou doubeurre, potiron)
– 20cl de lait (végétal : noisette, amande, soja…ou demi-écrémé, entier)
– 1 cuillère à café rase d’épices au choix : cannelle, gingembre, muscade, cardamome
– un tronçon de 2cm de gousse de vanille ou ½ cuillère à café d’extrait de vanille,
– 1 cuillère à soupe rase de sucre de canne (facultatif),
– 1 shot de café (facultatif).

.

¤ Récupérer 80g de chair de cucurbitacée. La couper en gros cubes et la plonger 5 à 7 minutes dans de l’eau bouillante. Puis mixer la chair ou l’écraser finement à la fourchette ; la mélanger au lait.

¤ Dans une casserole, verser le mélange lait-citrouille. Incorporer les épices. Puis couper dans la longueur la gousse de vanille avec un couteau, gratter avec la pointe pour extraire les graines ou verser l’extrait de vanille.

¤ A feu doux, chauffer jusqu’à obtenir un lait fumant, frémissant mais pas porté à ébullition.

¤ Verser dans une grande tasse et y distiller une dose de café chaud si souhaité, sucrer. Saupoudrez de l’épice choisie.

.
.

La citrouille et le potimarron sont favorisés pour leur goût sucré un peu plus marqué.
Je t’avoue tout, non seulement je gratte les graines pour porter le lait au frémissement, mais j’y plonge aussi la gousse !
.

Selon le choix de vos ingrédients, on peut obtenir des résultats assez différents. Imaginez un lait de citrouille avec du lait entier de vache, vanille, cannelle ; et un avec du lait de noisette, du potiron, de la vanille, de la cardamome et du gingembre.

Si vous aimez le café, il est pourtant possible que n’aimiez pas le mélange café/citrouille. J’ai été très intriguée et cela m’a bien plu ! Le lait-citrouille-tout-court est tout aussi bon (et plaira au plus grand nombre).

.

Il n’est jamais trop tard pour tester une recette que j’ai épinglée l’année dernière, celle de Laurence de Petits repas entre amis.
.

Enregistrer

Tarte potiron & noisettes et sa poêlée de champignons

Tarte potiron noisette champignonPréparation :  20 mn ; Cuisson : 60 mn.

Pour une tarte ‘épaisse’ de 26 cm :

. Pour la pâte brisée :
– 300g de farine (en sélectionner au moins deux au choix),
– 150g de beurre demi-sel tempéré,
– 100g d’eau.

. Pour l’appareil :
– 700g de potiron,
– 500g de pommes de terre,
– 1 œuf,
– 70g de son d’avoine,
– 50g de noisettes,
– 100g de ricotta,
– sel, poivre, muscade.

. Pour la poêlée :
– 10g de beurre,
– 300g de champignons frais,
– sel, poivre, persil.

¤ Incorporer le beurre à la farine. Une fois qu’ils sont mélangés au maximum, rajouter l’eau par petites goulées. Former une boule homogène, la filmer pour la réserver 30 minutes au réfrigérateur.

¤ Éplucher le potiron et le couper en gros cubes ; faire de même avec les pommes de terre en petits cubes. Les cuire 20 minutes dans l’eau bouillante jusqu’à ce qu’un couteau puisse entrer facilement dans la chair.

¤ Préchauffer le four à 180°C.

¤ Abaisser la pâte sur 3 mm d’épaisseur, et cuire à blanc le fond de tarte : déposer du papier de cuisson sur la pâte puis des légumes secs et enfourner 15 minutes.

¤ Mixer les tubercules avec la ricotta, l’œuf et le son d’avoine. Assaisonner.

¤ Écraser grossièrement les noisettes et les ajouter à l’appareil.

¤ Récupérer le fond de tarte pour y verser le mélange. Enfourner pendant 40 minutes à 180°C.

¤ Dans le cas de girolles : les ébouillanter 30 secondes afin d’enlever leur amertume. Dans une petite casserole, faire fondre le beurre, saisir les champignons quelques minutes. Parsemer de persil finement haché.

.

Pour les farines, on peut jongler avec celles de noisette, de maïs, de châtaigne, seigle, épeautre, pois chiche, sarrasin, blé… mais aussi sur le degré de raffinage.

J’aime les tartes assez hautes, j’ai donc rajouté des pommes de terre pour maximiser la texture. On peut aussi utiliser de la patate douce pour former un trio mais attention aux doses car elle a tendance à prendre le pas sur le potiron.
.

Yop, yop, yop ! Une tarte au top.
(un brin fainéante et en cuisine et en rimes)

J’ai tellement aimé les photos de Miss Bretzel, que je ne pouvais que tester sa recette.
.

Gâteau fondant potiron & mandarine

 

gateau fondant potiron mandarine 01Préparation : 20 mn ; Cuisson : 50 mn.

Ingrédients :
– 400g de chair de potiron/citrouille (environ 750g non épluché),
– 250g de pommes soit 2 pommes,
– 1 cuillère à soupe + 40g de sucre,
– 2 cuillères à soupe d’eau,
– 400g d’agrumes soit 2 oranges ou 5 mandarines,
– 130g de farine,
– 2 cuillères à soupe de Maïzena (30g),
– 1 cuillère à soupe de rhum,
– 6g de levure (1/2 paquet),
– 1 œuf,
– épices : gingembre, cannelle,…

. Lire la suite

Crumble de potiron au Comté

.

Préparation : 12 mn ; Cuisson : 25 mn.

Ingrédients pour quatre parts :
– 850g de potiron,
– 2 cuillères à soupe de crème,
– 100g de Comté,
– noix de muscade,
– sauge ou persil.
.

Pour la pâte à crumble :
– 60g de farine,
– 60g de beurre tempéré,
– 60g de Comté râpé,
– 45g de chapelure.

 . Lire la suite

Pumpkin pie ou tarte à la citrouille

.

Préparation : environ 20 mn ; Cuisson : 30 mn.

Ingrédients :
– 1 pâte brisée,
– 400g de chair de potiron /citrouille /courge musquée /potimarron,
– 140g de crème épaisse,
– 100g de sucre (roux),
– 3 œufs,
– 1 cuillère à café de cannelle,
– 1 cuillère à café de gingembre.

 .
.

Pâte brisée maison :
250g de farine, 100g de beurre tempéré, 1/2 cuillère à café de sel, 8 cl de lait ou d’eau.
Mélanger tous les ingrédients et pétrir jusqu’à obtenir une pâte souple.

 .

¤ Dans une casserole portée à ébullition, verser la chair de potiron coupée en gros cubes. Laisser cuire 8 minutes puis égoutter,

¤ Mélanger la crème épaisse, les œufs, le sucre et la chair de potiron, la cannelle et le gingembre,

¤ Dans un plat à tarte, déposer la pâte et recouvrir du mélange obtenu,

¤ Enfourner 30 minutes à 210°C,

¤ Laisser reposer entièrement la tarte avant de servir. Déposer une cuillère à café de crème épaisse ou du sirop d’érable sur le dessus de la part avant de servir.

 .
.

C’est on ne peut plus simple. C’est on ne peut plus bon. Enfin,  les deux.
Par contre, 400g de chair de potiron, c’est le minimum syndical. Moi qui aime les tartes bien épaisses, la prochaine fois, je double la dose.

.

Pour enlever facilement la chair du potiron/courge musquée/citrouille, soit vous avez dans votre entourage une personne munie d’une machette ; soit vous le/la coupez en gros morceaux (comme des quarts),  vous l’épépinez et vous le/la plongez dans l’eau bouillante ou vous le/la cuisez à la vapeur ou le/la passez au four 10 minutes à 180°C, ce qui va ramollir la peau à enlever. La peau du potimarron se mange, pas besoin de l’éplucher !

.

C’est la recette de Pauline que j’ai utilisée : elle qui a recensé bon nombre de recettes pour les remanier et en proposer une générale.
.

Enregistrer