Kartoffelsalat

.

Préparation : 17 mn ; Cuisson : 20 mn ; Repos : 24 heures.
.

Ingrédients pour deux parts :
– 250g de pommes de terre,
– 1 gros cornichon à l’ancienne (aigre-doux),
– 12,5 cl de bouillon,
– 1/8 de poivron rouge,
– 1/4 d’oignon,
– 20g de mayonnaise,
– de la ciboulette.

.

¤ Cuire les pommes de terre dans l’eau entre 20 et 30 minutes selon leur grosseur. Les couper en rondelles d’environ 5mm d’épaisseur et les faire tremper dans le bouillon aussi longtemps que possible.

¤ Egouter les pommes de terre et ajouter le reste, ciselé aussi finement que possible. Bien mélanger (avec l’alternative de tout mettre dans un grand tupperware et de secouer dans tous les sens) ; et compléter avec la moyonnaise.

.

——————–~*

.

Tout est dans la « possibilité » comme tu peux le voir.
Kartoffelsalat veut dire « salade de pommes de terre » mais j’utilise le terme allemand car chez nous, elle désigne spécifiquement cette recette et aucune autre.

Le cornichon n’est pas celui piquant, assez connu en France mais bien le cornichon aigre-doux, célébrité de la marque Kuhn. Les marques de distributeur en produisent également. L’oignon peut aussi être rouge si l’envie vous prend, cela rajoute du goût.

Pour les pommes de terre, le mieux est de les laisser « mariner » dans le bouillon minimum 24 heures à l’avance. Vous pouvez bien sûr, une fois le bouillon refroidi, mettre votre saladier sous film alimentaire et le stocker au réfrigérateur.
.

L’avantage de la kartoffelsalat est qu’elle se conserve plusieurs jours au frais sans souffrir, on peut donc en préparer beaucoup à la fois et d’avance.

N’ajoutez la mayonnaise qu’au dernier moment soit avant de déguster, sinon elle se délite dans les quelques gouttes de bouillon qu’il reste. Si vous souhaitez l’alléger, diviser la dose totale en deux : la première moitié de mayonnaise, la seconde de yaourt ou de fromage blanc ; à mélanger préalablement avant de l’ajouter à la salade..

En Allemagne, les plats cuisinés au rayon traiteur sont beaucoup plus nombreux et variés qu’en France. Monsieur a donc expérimenté plusieurs la recette pour s’approcher au plus près de ses souvenirs de la kartoffelsalat parfaite. Il l’a rendue également plus légère car il lui semble que le tout baignait allègrement dans de la sauce. Je vous livre donc ici pratiquemment une recette-grand-secret-de-famille, notez l’honneur que je vous fais 🙂

Cette recette connait un très grand succès dans notre entourage et on nous demande souvent d’en préparer quand l’heure des pique-nique a sonné.

.

   

Publicités

Croque au poivron

.

Préparation : 11 mn ; Cuisson : 6 mn.
.

Ingrédients pour 4 croques :
– 4 tranches de pain de mie,
– 4 tranches/toastinette de fromage,
– 2 tranches de jambon cuit,
– 1 gros poivron,
– un peu de sauce barbecue,
– un peu de margarine/beurre,
– au choix : raisins secs, cornichons doux, etc. et graines.

.

.

¤ Découper le poivron dans sa longueur en fines lamelles, ne pas hésiter à les couper ensuite une fois dans la largeur pour obtenir des morceaux aux dimensions du pain de mie. Saisir les fines tranches à la poêle à feu vif avec un peu de sauce barbecue.

¤ Sur une tranche de pain de mie, déposer le fromage puis une demi tranche de jambon blanc enfin les lamelles de poivron. Opter pour des cornichons doux coupés en fines lamelles à insérer entre le jambon et le poivron, ou rajouter des grains de raisin secs par-dessus votre poivron ; saupoudrer de graines de sésame.

¤ Recouvrir de la seconde tranche de pain de mie légèrement beurrée sur le dessus.

¤ Enfourner vos croques au four pendant 6 minutes à 150°C en position grill si votre four possède cette option, sinon en position standard. Mettre dans l’appareil à croque-monsieur quelques minutes.

.

——————–~*
.

Je préfère le poivron rouge tout simplement parce que je le trouve plus parfumé et aussi plus sucré. J’ai utilisé des raisins secs car je trouvais que cela se mariait bien avec ce légume et quelques graines de sésame… pour faire joli ! Mais tout est une affaire de goût.
J’ai beau aimé le sucré, cette fois je n’ai pas utilisé de brioche car je trouvais que c’était trop.

.

Pour le fromage, vous pouvez utiliser des toastinettes toutes prêtes que vous achetez dans le commerce (nature, cheddard, comté) ou les faire vous-même. Pour ceux et celles qui n’aiment pas le « fromage », ça passe aussi très bien avec du gruyère râpé ou sans.

Enfin pour beurrer la tranche de pain de mie supérieure, j’utilise la margarine car je suis fainéante et que je trouve cela plus facile à étaler que le beurre (qui vit dans le réfrigérateur chez moi et est donc dur).

.

C’est une recette de récupération d’aliments qui se laissaient mourir dans ma refrigerateur comme les quelques toastinettes dont je ne savais que faire et le poivron qui commençait à se rider. Compter deux croques par personne pour un repas, ou accompagnez votre croque avec un peu de salade assaisonnée (salade, miette de fromage de brebis, raisins secs, miel ou sirop d’érable, un délice).

.

.

L’idée de recyclage provient de chez BabaKitchen.

.