Curry de patates douces, pommes de terre, courgettes et petits pois

Curry patate douce pomme de terre petits pois courgettePréparation : 15 mn ; Cuisson : 35 mn.

Pour 6 parts :
– 3 patates douces (350g),
– 100g de petites pommes de terre,
– 1 oignon rouge,
– 2 courgettes (350g),
– 350g de petits pois,
– épices : curry, gingembre, curcuma, épices cajun, sel & poivre,
– une poignée de cacahuètes non salées concassées grossièrement,
– 40 cl de crème/lait de coco.
. Lire la suite

Publicités

Tarte potiron & noisettes et sa poêlée de champignons

Tarte potiron noisette champignonPréparation :  20 mn ; Cuisson : 60 mn.

Pour une tarte ‘épaisse’ de 26 cm :

. Pour la pâte brisée :
– 300g de farine (en sélectionner au moins deux au choix),
– 150g de beurre demi-sel tempéré,
– 100g d’eau.

. Pour l’appareil :
– 700g de potiron,
– 500g de pommes de terre,
– 1 œuf,
– 70g de son d’avoine,
– 50g de noisettes,
– 100g de ricotta,
– sel, poivre, muscade.

. Pour la poêlée :
– 10g de beurre,
– 300g de champignons frais,
– sel, poivre, persil.

¤ Incorporer le beurre à la farine. Une fois qu’ils sont mélangés au maximum, rajouter l’eau par petites goulées. Former une boule homogène, la filmer pour la réserver 30 minutes au réfrigérateur.

¤ Éplucher le potiron et le couper en gros cubes ; faire de même avec les pommes de terre en petits cubes. Les cuire 20 minutes dans l’eau bouillante jusqu’à ce qu’un couteau puisse entrer facilement dans la chair.

¤ Préchauffer le four à 180°C.

¤ Abaisser la pâte sur 3 mm d’épaisseur, et cuire à blanc le fond de tarte : déposer du papier de cuisson sur la pâte puis des légumes secs et enfourner 15 minutes.

¤ Mixer les tubercules avec la ricotta, l’œuf et le son d’avoine. Assaisonner.

¤ Écraser grossièrement les noisettes et les ajouter à l’appareil.

¤ Récupérer le fond de tarte pour y verser le mélange. Enfourner pendant 40 minutes à 180°C.

¤ Dans le cas de girolles : les ébouillanter 30 secondes afin d’enlever leur amertume. Dans une petite casserole, faire fondre le beurre, saisir les champignons quelques minutes. Parsemer de persil finement haché.

.

Pour les farines, on peut jongler avec celles de noisette, de maïs, de châtaigne, seigle, épeautre, pois chiche, sarrasin, blé… mais aussi sur le degré de raffinage.

J’aime les tartes assez hautes, j’ai donc rajouté des pommes de terre pour maximiser la texture. On peut aussi utiliser de la patate douce pour former un trio mais attention aux doses car elle a tendance à prendre le pas sur le potiron.
.

Yop, yop, yop ! Une tarte au top.
(un brin fainéante et en cuisine et en rimes)

J’ai tellement aimé les photos de Miss Bretzel, que je ne pouvais que tester sa recette.
.

Tambouille patate douce, parmesan, chou & oignon rouges

tambouille patate douce chou rouge oignon rouge et parmesanPréparation : 12 mn ; Cuisson : 15 mn.

Pour deux parts :
– 140g de chou rouge (environ 4 grandes feuilles),
– 1 patate douce (140g),
– 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre,
– 1 noisette de beurre,
– 1 oignon rouge (120g),
– 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique,
– parmesan,
– muscade, poivre.
.
.

¤ Détailler en fines lanières ou en petits morceaux le chou rouge tout comme l’oignon rouge préalablement pelé. Éplucher la patate douce et la découper en gros cubes.

¤ Cuire ensemble le légume et le tubercule : 10 à 15 minutes à l’eau ou la vapeur. Ajouter facultativement une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans l’eau. La patate douce est prête quand la pointe d’un couteau s’y enfonce sans résistance.

¤ Pendant ce temps, dans une petite casserole, faire fondre une noisette de beurre. Y verser l’oignon haché. Sur feu vif, mélanger et le laisser colorer. Une fois la dorure atteinte, ajouter la cuillère à soupe de vinaigre balsamique. Réduire à feu doux pendant 2 minutes. Éteindre le feu et couvrir.

¤ Une fois la cuisson terminée, mélanger patate douce, chou et oignon rouges, assaisonner, servir et saupoudrer de parmesan.
.
.

Si la viande vous manque, vous pouvez ajouter des lardons : dégraisser à feu vif dans la petite casserole, vider partiellement le jus en gardant les lardons dedans. Ajouter l’oignon sans le beurre et procéder à l’ajout du vinaigre balsamique.

Je ne veux pas dire, mais j’espère que tu apprécies l’effort qu’à ce mi-mois, je te fasse part d’une recette aux couleurs d’Halloween 😉
.

Enregistrer

Ragoût de lentilles vertes

.

Ragout de lentilles vertes

Cuisson : 35 mn ; Préparation : 6 mn.
.

Pour 5 grosses parts :
– 300g de lentilles vertes,
– 500g de patates douces,
– 400g de pulpe de tomate,
– 350g d’épinards,
– plantes aromatiques au choix : sauge, persil, menthe,…

.

.

.

¤ Éplucher les patates douces et les débiter en dés.

¤ Dans un grand volume d’eau bouillante salée, cuire les lentilles et les patates douces pendant 20 minutes. (Utiliser un grand fait tout pour l’ensemble de la recette)

¤ Egoutter et retransvaser dans le contenant. Y ajouter la pulpe de tomate, les épinards (frais ou les galets congelés). Saupoudrer de plantes aromatiques et laisser mijoter à feux doux 10-12 minutes environ.

¤ Servir bien chaud.

J’ai testé les doses des ingrédients un peu au hasard : c’est épatant, on les a tous très bien sentis sans que l’un ne prenne trop le pas sur l’autre. J’ai mis un peu de sauge, du persil et j’ai eu la main très lourde sur la menthe (miam miam).

Entre ragoût et soupe, il n’y a qu’un pas, il suffit de rajouter un peu d’eau ou un peu de bouillon et de laisser mijoter un peu plus de temps.

D’accord, ce plat peut être synonyme d’hiver, mais par ces jours un peu froids, cela fait du bien. Et puis il n’y a pas de raison, j’ai réalisé une grosse marmite et j’ai congelé des portions.

Je ne sais pas vous, mais je trouve que le mot ragoût n’est pas très joli à la sonorité même si pour beaucoup il est synonyme d’aliments goutus. Petite, je confondais souvent les adjectifs ragoûtant et dégoûtant, ce qui n’a pas aidé à l’affaire.

.

C’est la photo d’Ephée qui m’a encore tapé dans l’œil…
.

Croquette patate douce et quinoa

.

croquette patate douce quinoa

.

Trempage : quelques heures ; Préparation : 22 mn ; Cuisson : 40 mn.

Pour 6 croquettes, 2 parts :
– 100g de quinoa,
– 30g de haricots blancs ou de pois chiches,
– 150g de patate douce,
– 1 petit oignon (60g),
– 3 cuillères à soupe de flocons d’avoine,
– 2 cuillères à soupe de poudre d’amandes,
– 2 à 3 cuillère à soupe de sauce soja, vinaigre balsamique ou worcestershire,
– 1 cuillère à café de curcuma,
– 1 petite poignée de pignons de pin,
– persil.

.
.

¤ Pendant 12 heures (à l’avance, donc) faire tremper les céréales et légumineuses chacune dans leur eau. La cuisson à l’eau pour les haricots secs : les rincer puis les cuire à feu moyen pendant 60 minutes. La cuisson à l’eau pour les pois chiches : les débarrasser de leur peau, les cuire 20 à 30 mn à feu moyen.

¤ Cuire la patate douce pelée et coupées en morceaux, 20 minutes à l’eau ou 10 minutes à la vapeur.

¤ Préchauffer le four à 200°C.

¤ Le jour même, rincer le quinoa sans le cuire et les légumineuses si achetées en conserve.

¤ Découper l’oignon en petit morceaux.

¤ Mélanger tous les ingrédients et mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène.

¤ Se huiler les mains et fabriquer des croquettes, galettes plates et rondes. Les déposer sur du papier de cuisson ou un tapis en silicone.

¤ Enfourner pendant 40 minutes, retourner les croquettes à mi-cuisson.

.
.

Je voulais absolument tester les recettes d’Hélène (Green me up) et Ephée. Sauf qu’il y a quelques ingrédients dont je ne dispose pas dans mes placards et la surprise aussi de ne pas avoir de haricots blancs alors que mon quinoa avait déjà trempé – 3 heures seulement, au passage (mais qui donne un croquant bienvenu). Ils ont été immédiatement remplacés par des pois chiches. Mon blender n’ayant rien voulu savoir aussi, j’ai terminé à l’écrase-purée.

Ce n’est pas grave, on adapte. {et on interprète très librement}

.

Concernant les sauces, j’ai ajouté 2 cuillères à soupe de worcestershire et 1 de vinaigre balsamique et cela s’est à peine senti au moment de la dégustation.

Je n’aime pas le ketchup. Du moins, jusqu’au jour où j’ai découvert du bio. Avec du vrai goût dedans. Crois-moi, ces galettes sont une petite tuerie avec.

.

Tout comme avec le beansteak, tu peux te créer un burger personnalisé (tout maison, c’est encore mieux) : tranche de fromage, gros cornichon doux, ketchup, salade et croquette patate douce & quinoa.

.

croquette patate douce quinoa 02  croquette patate douce quinoa 03

.

.