Risotto de petits pois et suprêmes de pamplemousse

Risotto petits pois supremes de pamplemousse

.

Préparation : 8 mn ; Cuisson : 11 mn.

Ingrédients pour deux parts :
– 1 oignon rouge,
– ¼ de cube de bouillon « bouquet garni »,
– 50cl d’eau bouillante,
– huile d’olive,
– 120g de riz,
– 100g de petits pois,
– ½ pamplemousse,
– du parmesan.
.

¤ Émincer finement l’oignon. Réserver une petite dose qui servira au dressage.

¤ Préparer le bouillon : placer le quart de bouillon dans un contenant puis verser l’eau bouillante par-dessus. Remuer.

¤ Dans une casserole, verser un petit trait d’huile d’olive : faire suer l’oignon. Ajouter le riz et remuer régulièrement 2 minutes.

¤ Ajouter le bouillon et continuer la cuisson environ 5 minutes. Remuer de temps en temps.

¤ Après les 5 premières minutes de cuisson, verser les petits pois et continuer la cuisson environ 6 minutes supplémentaires soit jusqu’à le bouillon soit entièrement évaporé.

¤ Pendant ce temps, découper les suprêmes de pamplemousse : passer une lame de couteau sur la circonférence du demi-pamplemousse, contre la peau. Puis passer le couteau en suivant chacune des petites stries blanches (du centre jusqu’au bord) pour récupérer les segments de pamplemousse.

¤ Dresser les assiettes : verser le risotto puis ajouter les suprêmes de pamplemousse. Parsemer la dose d’oignon cru réservée. Saupoudrer largement de parmesan.

.

Pour avoir des petits pois très fondants, il vaut mieux les ajouter à la casserole un peu plus tôt. J’ai tendance dans les risotti, à les préférer croquants.
Si vous n’utilisez qu’un demi-pamplemousse, l’autre moitié peut servir à la confection d’une salade avec radis, avocat et salade iceberg.

.

Risotto petit pois et pamplemousse.

Cette recette de risotto provient de chez Chef Nini.
.

Publicités

Multi salade – pamplemousse, radis, avocat, iceberg,…

multi salade pamplemousse iceberg avocat radisPréparation : 14 mn.

Ingrédients pour deux parts :
– ½ pamplemousse,
– 150g de laitue iceberg,
– 1 endive,
– 6 gros radis (75g),
– 6 figues séchées,
– 1 avocat,
– 30g de cacahuètes non salées & noix de cajou,
– persil frais,
– huile d’olive.
.

¤ Découper les suprêmes de pamplemousse : passer une lame de couteau sur la circonférence du demi-pamplemousse, contre la peau. Puis passer le couteau en suivant chacune des petites stries blanches (du centre jusqu’au bord) pour récupérer les segments de pamplemousse.

¤ Couper la salade et l’endive en lanières.

¤ Débiter en tronçons l’avocat, les radis et les figues déshydratées.

¤ Dresser le plat : salade et endive au fond, puis verser les autres ingrédients.

¤ Concasser grossièrement les cacahuètes et les noix de cajou ; ciseler le persil. Et saupoudrer le plat. Terminer en versant un trait d’huile.

.

Les radis, c’est juste pour apporter de la couleur au plat et du croquant. On aurait pu en mettre bien plus… avis aux amateurs !
C’est frais, c’est bon ; c’en est presque magique.

Si tu n’utilises qu’un demi-pamplemousse, l’autre peut servir pour un risotto de petits pois et suprêmes de pamplemousse.

.

Salade poisson & orange (à décliner)

.

salade poisson et orangePréparation : 13 mn ; Cuisson : 6 mn.

Pour 2 grosses parts :
– 250g de poisson (dorade, églefin, saint-pierre, merlu, lieu noir,…),
– 1 orange,- 250g de salade (laitue, salade iceberg,…),
– 1 demi oignon rouge,
– 10 cl de crème de soja (ou crème liquide),
– 1 cuillère à café de moutarde,
– 3 cuillères à soupe de jus d’orange,
– autres épices : piment de Cayenne, paprika…

.

¤ Dans une poêle chaude et huilée, faire revenir à feu moyen les filets de poisson environ 3 minutes de chaque côté. Dans un saladier, les écraser vulgairement à la fourchette pour en réaliser des bouchées.

¤ Enlever la peau de l’orange et débiter des morceaux de taille moyenne (taille pouvant entrer dans la bouche sans difficulté).

¤ Détailler en lanières la salade soigneusement lavée. Couper l’oignon en rondelles fines, les détacher en anneaux ; couper en deux les plus grands.

¤ Mélanger dans un saladier tous les ingrédients ci-avant.

¤ Préparer la sauce : mélanger crème de soja, moutarde, jus d’orange et épices.

.
.

Ça, c’est une base. On peut varier à l’infinité ! d’autres types de poissons ou de salade, des crevettes, du pamplemousse, du miel, de l’ail, de la sauce cocktail (ketchup + moutarde), jus de citron, olives, etc.

Osez la crème de soja. C’est très bon et je trouve qu’il y a un léger arrière goût de noisette. Elle est beaucoup plus goûtue que de la crème liquide basique et on en trouve partout maintenant.

.

Les quantités paraissent conséquentes à l’œil, mais n’oubliez pas qu’il ne s’agit « que de salade ». D’ailleurs, pour mieux la couper en lanières : empiler les feuilles les unes sur les autres (5 à la fois), les rouler comme une crêpe et couper de fines tranches dans la largeur du rouleau.

La version photographiée : orange, sucrine, églefin, moutarde à l’ancienne, oignon rouge, crème de soja, paprika.

.

À vos fourchettes :

Madame Sioux a testé la recette et conseille un peu moins d’oignon (même rouge) pour ceux qui ne l’apprécient pas vraiment sous sa forme crue. Elle a utilisé de la mâche.

.

salade poisson et orange 02

Recette tirée de « salades fraîcheur » de Sélection du Reader’s digest.
.