Guacamole

guacamole avocat tomatePréparation : 15 mn.

Ingrédients :
– 1/2 oignon rouge,
– 2 avocats bien mûrs,
– 1 tomate (150-200g),
– un truc ‘qui pique’ facultatif (piment serrano, piment jalapeño, sauce tabasco, piment de Cayenne voire du paprika),
– jus d’un citron vert,
– 1 grosse poignée de coriandre fraiche,
– Sel&Poivre.

. Lire la suite

Publicités

Curry de patates douces, pommes de terre, courgettes et petits pois

Curry patate douce pomme de terre petits pois courgettePréparation : 15 mn ; Cuisson : 35 mn.

Pour 6 parts :
– 3 patates douces (350g),
– 100g de petites pommes de terre,
– 1 oignon rouge,
– 2 courgettes (350g),
– 350g de petits pois,
– épices : curry, gingembre, curcuma, épices cajun, sel & poivre,
– une poignée de cacahuètes non salées concassées grossièrement,
– 40 cl de crème/lait de coco.
. Lire la suite

Salade pomme & champignon

salade pomme champignon

.

Préparation : 8mn.

Pour deux parts :
– 4 grandes feuilles de laitue iceberg,
– 8 champignons de Paris (congelés ou frais),
– ½ pomme golden,
– ½ oignon rouge,
– vinaigre de cidre,
– graines de sésame.
.
.

¤ Débiter les feuilles de salade en lanières et les champignons en lamelles.
¤ Couper sans l’éplucher, la demi-pomme en quarts puis en tranchettes.
¤ Détailler l’oignon.
¤ Dresser les bols : d’abord les feuilles de laitue, ensuite les pommes. Verser les champignons puis parsemer d’oignon rouge. Verser un trait de vinaigre de cidre et saupoudrer de graines de sésame.
.

L’oignon rouge est préféré car il est assez doux pour être consommé cru. Je préconise des champignons congelés ou frais, à la différence de ceux en boîte, car leur goût est incomparable (leur taille aussi).
Si vous aimez les assaisonnements, c’est le moment de se lâcher sur des vinaigres originaux.
.

L’idée de cette recette a été vue chez Claire de Pause Café.
.

Salade au boeuf sauté et aux cacahuètes

Salade au boeuf sauté et aux cacahuètesPréparation : 24 mn ; Cuisson : 5 mn.

Pour 4 parts :
– 250g de bavette d’Aloyau,
– 1 ½ sucrines,
– ¾ de concombre,
– ¾ d’oignon rouge,
– 1 carotte râpée,
– 2 poignées de pousses de soja,
– 2 poignées de cacahuètes non salées,
– de la menthe,
– poivre noir & sel,
– sauce soja.
.

Pour la marinade :
– 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz,
– 1 cuillère à soupe de miel,
– ¼ cuillère à café de poudre de gingembre,
– ¼ cuillère à café de curry,
– sauce soja,
– sauce d’huitre.

.

¤ Quelques heures au préalable – de préférence une nuit – débiter la viande en petites lanières et la laisser mariner au frais.

¤ Griller à sec (sans matière grasse) les cacahuètes dans une poêle quelques minutes puis les concasser grossièrement.

¤ Ciseler finement la salade, râper la carotte. Éplucher le concombre puis le peler en lanières ; découper le cœur en petit morceaux. Débiter l’oignon : la première moitié est ajoutée à la viande pour sa cuisson, la seconde doit être réservée.

¤ Dans la poêle précédemment utilisée, verser la viande avec la marinade : saisir à feu vif environ 5 minutes.

¤ Dresser les bols : placer la salade, puis le concombre, la carotte ainsi que les pousses de soja. Placer l’oignon puis la viande. Saupoudrer de cacahuètes puis de menthe. Assaisonner. Arroser de sauce soja selon convenance.

.

Même si j’adore l’oignon rouge, je me suis laissée piéger par la quantité. L’oignon cru est bien plus fort que le cuit et peut vite vous emprisonner le palais.

Je vous conseille d’utiliser des pousses de soja fraiches ou de vous en passez, mais pas de vous servir d’une boite de conserve. Comme je ne suis pas fana de carotte (étant allergique à la carotte cuite), j’en ai rarement chez moi.

N’ayant aucun de ces deux ingrédients, je les ai remplacés par des vermicelles de riz (250g). Pour leur cuisson : porter à ébullition une casserole d’eau salée, plonger les vermicelles sans les casser. Immédiatement, les sortir hors feu et laisser cuire les vermicelles couvercle fermé. Au bout de 4 minutes, les sortir de l’eau bouillante, les égoutter puis les passer à l’eau froide pour stopper la cuisson. Ils sont ainsi cuits, non collants et gardent leur élasticité. Pour dresser votre bol, il vaut mieux les placer en premier, sous la salade.

.

J’ai vu cette recette mioum-mioum chez In the food for love.

Tambouille patate douce, parmesan, chou & oignon rouges

tambouille patate douce chou rouge oignon rouge et parmesanPréparation : 12 mn ; Cuisson : 15 mn.

Pour deux parts :
– 140g de chou rouge (environ 4 grandes feuilles),
– 1 patate douce (140g),
– 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre,
– 1 noisette de beurre,
– 1 oignon rouge (120g),
– 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique,
– parmesan,
– muscade, poivre.
.
.

¤ Détailler en fines lanières ou en petits morceaux le chou rouge tout comme l’oignon rouge préalablement pelé. Éplucher la patate douce et la découper en gros cubes.

¤ Cuire ensemble le légume et le tubercule : 10 à 15 minutes à l’eau ou la vapeur. Ajouter facultativement une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans l’eau. La patate douce est prête quand la pointe d’un couteau s’y enfonce sans résistance.

¤ Pendant ce temps, dans une petite casserole, faire fondre une noisette de beurre. Y verser l’oignon haché. Sur feu vif, mélanger et le laisser colorer. Une fois la dorure atteinte, ajouter la cuillère à soupe de vinaigre balsamique. Réduire à feu doux pendant 2 minutes. Éteindre le feu et couvrir.

¤ Une fois la cuisson terminée, mélanger patate douce, chou et oignon rouges, assaisonner, servir et saupoudrer de parmesan.
.
.

Si la viande vous manque, vous pouvez ajouter des lardons : dégraisser à feu vif dans la petite casserole, vider partiellement le jus en gardant les lardons dedans. Ajouter l’oignon sans le beurre et procéder à l’ajout du vinaigre balsamique.

Je ne veux pas dire, mais j’espère que tu apprécies l’effort qu’à ce mi-mois, je te fasse part d’une recette aux couleurs d’Halloween 😉
.

Enregistrer