Lassi mangue, coco & cardamome

lassi mangue coco cardamonePréparation 10 mn ; Repos : 2 heures pour les glaçons

Pour deux grands verres
(ou quatre verres de cantine, 12,5 cl)
– 2 mangues bien mûres,
– 20 cl de lait de coco (10 cl + 10 cl),
– 1 cuillère à café de graines de cardamome,
– 1 yaourt nature (125g),
– 15 cl de lait,
– une pincée de sel,
– de la noix de coco râpée (facultatif).
. Lire la suite

Smoothie vert, banane et mangue

smoothie vert banane et mangueCongélation : 6h ; Préparation : 7 mn.

Pour au moins 4 verres :
(12,5 cl, « verre de cantine »)
-100g d’épinards,
– 1 banane mûre,
– ½ mangue congelée,
– 25cl de lait.
.

¤ La veille, peler une mangue, débiter grossièrement la chair et placer au congélateur.

¤ Dans un blender : ajouter les épinards, la banane mûre, la mangue surgelée puis le lait. Mixer 2 minutes jusqu’à ce que le mélange mousse.

¤ Servir bien frais.

.

Pour le lait, allons sur le végétal un peu, sur l’avoine voire l’amande (qui passe très bien pour ce smoothie). La saison de l’épinard c’est avril à novembre, mais avec des épinards congelés, cela fonctionne aussi très bien ! (oui, j’ai testé (non, je n’ai pas eu peur (oui, c’est très bon))).

Au niveau du goût, c’est la banane qui envahit le palais, on sent également bien la mangue, les épinards restent très discrets – presque inexistants – mais donnent une belle couleur et de bons apports.

.

smoothie vert banane et mangue.

C’est la recette d’Argone qui est testée et validée.

Tartare de saumon, aux mangue & avocat

.

tarte saumon mangue et avocatPréparation : 11 mn.

Ingrédients pour 2 parts :
– 200 g de saumon cru frais,
– une demi-mangue après préparation (environ 150 g),
– 1 avocat (environ 100g),
– 1 échalote,
– sésame,
– jus de citron, moutarde, vinaigre de cidre, sauce soja…

.

Débiter en petits cubes mangue, avocat et saumon. Ajouter l’échalote émincée finement. Assaisonner selon convenance.

A accompagner de quelques feuilles de salade.
On peut cercler le tartare pour une meilleure présentation.

.
.

Nous sommes bien d’accord, en soi, ce n’est pas une recette mais j’ai particulièrement apprécié ce trio. J’ai testé la sauce soja, le vinaigre de cidre, le jus de citron avec un peu de moutarde : tout est bon.
De préférence, utilisez du poisson frais… dont la qualité est incomparable.

Pour choisir une mangue, ne vous fiez pas à sa couleur : ce n’est pas parce qu’elle tire vers le rouge qu’elle est mûre, ce critère dépend de son espèce. Pressez légèrement la pulpe du doigt sur la peau, le fruit devrait légèrement se creuser pour revenir à sa forme initiale (comme une balle en mousse) : c’est qu’elle est à point. Vous pouvez l’acheter et terminer son mûrissement à la maison, entourée de pommes ; grâce à la molécule végétale « éthylène ». Pour stopper sa maturation, mettez-la au réfrigérateur et consommez-la sous deux jours maximum. Si votre doigt s’enfonce sans que la chair reprenne sa place, elle est à consommer dans l’immédiat.
.

A vos fourchettes :
Eirilys a testé la recette et approuve le mariage des ingrédients.
.

C’est Délices d’une novice qui m’a mis l’eau à la bouche…
.