Fleurs de sucre d’orge (ou l’arrivée des lutins)

.

fleurs de sucre d orgePréparation : 13 mn ; Repos : 20 mn ; Cuisson : 10 mn.

Ingrédients pour 35 biscuits :
– 1 sachet de ‘Kisses’, candy cane de la marque Hershey’s,
– 280g de farine,
– 120g de beurre tempéré,
– 200g de sucre,
– 8ml d’extrait de vanille,
– 1 œuf,
– 2 cuillères à soupe de lait,
– 2g de levure,
– 1 pincée de sel,
– colorants alimentaires.

.
.

¤ Préchauffer le four à 180°C.

¤ Battre ensemble le beurre, le sucre, les œufs et la vanille.

¤ Mélanger la farine, le sel, la levure et ajouter le lait.

¤ Combiner le premier mélange et le second jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. En cas d’ajout de colorant, verser par-dessus avant d’assembler les deux préparations. Si la pâte semble être collante, ajouter un peu de farine et la travailler, et ainsi de suite.

¤ Former des boules de 2 centimètres de diamètre, soit plus petit qu’un cochonnet de pétanque. Déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson en les espaçant. Enfourner pendant 8 à 10 minutes jusqu’à ce que les bords du biscuit dorent légèrement et que le gâteau se décolle à la main du papier de cuisson sans laisser de traces.

¤ Pendant la cuisson, déballer le nombre de chocolats identique à celui des biscuits.

¤ Sortir la plaque, transvaser les biscuits sur un plat ou une assiette et laisser reposer 2 à 3 minutes à température ambiante, voire au frais si possible (réfrigérateur ou à l’’extérieur).

¤ Placer un chocolat au dessus de chaque biscuit en écrasant légèrement afin d’obtenir un effet « bijou sur coussin » puis remettre au frais pour stopper la cuisson des biscuits.

.
.

La première fois que j’ai lu les trois lignes de recette accolée au dos du paquet des Kisses de Hershey’s, je me suis dit que cela allait être « fingers in the nose ». Je me suis lourdement plantée, j’ai loupé la première fournée, les chocolats ont fondu et on glissé des biscuits.

Les choses primordiales :
1. prenez votre temps,
2. utilisez uniquement du beurre à température ambiante, n’accélérez pas en le passant au micro-onde (même pas 5 secondes) ; la réussite ne fonctionne que par la tenue du beurre. Vous pouvez aisément le sortir 24 heures à l’avance.
3. surveillez le repos au frais juste après la cuisson, 2 ou 3 minutes maximum, davantage et le chocolat ne va pas adhérer au biscuit.
4. utilisez une plaque de four et non pas une grille.

.

Il est possible d’utiliser du sucré coloré à la place des colorants, il est indiqué que les boules sont à rouler dans le ou les sucres colorés avant cuisson. Mais n’ayant pas testé moi-même, je ne saurai vous dire si c’est probant. Pour les colorants alimentaires, j’utilise des poudres. D’habitude, une pointe de couteau suffit, cette fois il m’a fallu une demi cuillère à café à chaque fois ! Ayez la main lourde pour obtenir de belles couleurs.
.

Les ‘candy cane Kisses’ sont des bonbons au léger goût mentholé s’approchant de petits chocolats blancs, décorés façon « sucre d’orge ». Ces biscuits portent divers noms chez moi selon ce que y voient les goûteurs : l’armée de mini-nains, l’arrivée des lutins et même… des cacas de lutins !

.

Publicités

Pain d’épices (comme on l’aime)

.

Préparation : 8 mn ; Cuisson : 40 mn.

Ingrédients pour un cake :
– 100g de farine de seigle,
– 100g de farine de blé,
– 250g de miel,
– 75g de cassonade,
– 100g de beurre,
– 2 œufs,
– 5g de levure chimique,
– 8g de cannelle,
– 2g de gingembre,
– 2g de cardamome,
– 1g de muscade,
– 1 pincée de sel.

¤ Tout mélanger et enfourner dans un moule à cake pendant 40 minutes à 180°C.

.

Hin-hin. Dit comme ça, cela n’est pas compliqué.
Certes, sauf que tu ne sais pas, lecteur de mon cœur, qu’il m’a fallu tester et ajuster cette recette nombre de fois pour obtenir ce qui s’approchait le plus du souvenir du Cher&Tendre (exactement comme la kartoffelsalat, tu as compris)

Maintenant c’est une affaire rodée, et comme aujourd’hui c’est le jour de Niklaus, je ne pouvais que te la partager 🙂 On est d’accord, ce n’est pas la recette parfaite mais c’est celle qu’on aime.

 .

Si tu n’as pas de farine de seigle, tu mets 100% de blé, et non la cardamome ne se remplace pas par une autre épice (que tu te sois posé la question en découvrant dans la liste ou que tu sois arrivé sur ce blog par les voies impénétrables du moteur de recherches G). Si tu n’as pas, tu rajoutes quelques grammes de l’épice listée que tu préfères.

Mais oui, 100 grammes de beurre, c’est ça qui te fait dire que ce « gâteau » est bon.
.

pain epices 02

.

Snickerdoodles

.

Préparation : 16 mn ; Cuisson : 12 à 15 mn.
.

Ingrédients pour une grosse fournée :
– 380g de farine,
– 240g de beurre fondu,
– 300g de sucre + 30g de cassonade,
– 2 œufs,
– 2 cuillères à café de levure,
– ½ cuillère à café de fleur de sel,
– 2 cuillères à soupe de cannelle.

.
.

¤ Dans un saladier, mélanger farine, levure et sel.

¤ Dans un second saladier, mélanger sucre, beurre et œufs. Ajouter progressivement le contenu du premier saladier jusqu’à ce que la préparation forme une pâte.

¤ Dans un bol, mélanger la cassonade et la cannelle.

¤ Les doigts bien farinés, former de petites boules d’un contenu égal à une cuillère à soupe. Les rouler uniformément dans la préparation cassonade/cannelle et les déposer sur du papier de cuisson ou un tapis de silicone. Veiller à leur laisser de l’espace, elles s’étalent en cuisant.

¤ Mettre au four à 180°C pendant 12 à 15 minutes, jusqu’à ce que les bords deviennent dorés.

.
.

Je préfère la cassonade au sucre blanc d’une manière générale ; mais pour un rendu fini « ambré », je vous conseille très fortement de mélanger la cannelle avec de la cassonade ou du sucre blond ou même roux. Il se peut que vous n’ayez pas assez de préparation, c’est tout à fait normal (j’indique le minimum dont vous aurez besoin car je n’aime pas le gaspillage). N’hésitez pas à en refaire en cours de route : 15g de cassonade pour 1 cuillère à soupe de cannelle.
.

Selon la consistance de la pâte obtenue, elle va vous coller plus ou moins amoureusement aux mains. Prenez garde à bien les fariner à chaque tour… et à enlever vos bagues sous peine de la retrouver en guise de fève, c’est la reine qui sera contente de l’avoir tirée !
.

Vous pouvez en faire plusieurs tailles, sachez que le contenu d’une cuillère à soupe vous donnera des snickerdoodles sous forme de grands cookies. Vous pouvez aussi former des boules plus petites qu’une balle de ping-pong : cela fera des gâteaux plus petits… mais vous pourrez alors en manger beaucoup plus. Et toc.

 .

Ce sont des petits gâteaux très simples à réaliser… je suis vraiment fan du résultat au point d’en être devenue mono maniaque et de n’avoir présenté que ça à mon entourage pendant des mois. Ils se conservent très bien durant plusieurs semaines dans une boîte en fer (enfin, s’il vous en reste) et supportent très bien les trajets en train (j’ai testé).

.

C’est FrenchBento qui m’a mis l’eau à la bouche… pendant des mois.
.

.

Cotton cake

.

Préparation : 12 mn ; Cuisson : 40 mn (180°C, 10 mn ; 160°C, 15 mn ; four éteint, 5 mn ; porte entrouverte, 10 mn)

Ingrédients :
– 60g de beurre
– 80g de farine
– 90g de sucre
– 8cl de lait
– 5 gros œufs
– sel

.

¤ Faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter progressivement la farine puis le lait en touillant au fouet. Intégrer les cinq jaunes d’œufs.

¤ Commencer à monter les blancs en neige avec la pincée de sel. Alors qu’ils moussent, ajouter délicatement le sucre en plusieurs fois. Arrêter une fois qu’ils commencent à prendre mais qu’ils restent souples (à la limite de vous tomber sur la tête si vous renversez le saladier, mais pas tout à fait).

¤ Ajouter un tiers des œufs battus à l’appareil obtenu, remuer avec une maryse afin d’emprisonner l’air et de ne pas casser le mélange. L’incorporer alors aux deux tiers restants de blancs battus et continuer de mélanger.

¤ Mettre la pâte obtenue dans un moule à cake ; il va cuire au bain marie durant toute l’opération : le plonger doucement dans un contenant plus grand rempli d’eau chaude.

¤ Cuire au four à 180°C pendant 10 minutes puis à 160°C pendant 15 minutes. Ne pas ouvrir la porte du four car cette opération est la plus ardue de la recette.

¤ Laisser le cake reposer 5 minutes dans le four éteint, porte fermée. Puis, entrouvrir la porte durant 10 minutes. Enfin, sortir le cake et le démouler pour qu’il puisse refroidir lentement.

.

Je vous présente mon nouveau gâteau préféré ♥
Testé et irrémédiablement adopté.

La recette tient sur une seule chose : sur la puissance de l’amour entre votre four et vous. Il vaut mieux bien le connaître, car l’impression de soufflé ne tient qu’à la seule question de la cuisson. Ne vous découragez pas si les premiers essais sont loupés, il faut vraiment le coup.

Si vous souhaitez un gâteau aérien plus facile, dirigez-vous vers le gâteau de Savoie.

.

Ce gâteau porte bien son nom, puisqu’il a un aspect cotonneux, tout de légèreté vêtu. Au vu de la dose de sucre, nous trouvons qu’il se suffit à lui-même ; mais on peut l’accompagner de diverses confitures.

.

J’ai découvert cette recette chez Yrgane qui a réalisé de magnifiques photos.

.