Tarte aux fraises

Tartes aux fraisesPréparation : 30 mn ; Cuisson : 15 mn.

Ingrédients pour la pâte sablée :
– 50g de sucre,
– 2 jaunes d’œufs,
– 5cl d’eau,
– 250g de farine,
– 125g de beurre tempéré découpé en cubes,
– 1 pincée de sel.

Ingrédients pour la crème pâtissière :
– 25 cl de lait,
– 1 œuf,
– 30g de farine,
– 40g de sucre,
– 1 gousse de vanille ou 1 cuillère à café d’extrait de vanille.

Et… 750g de fraises (pour un tarte de ∅ 30 cm)

Lire la suite

Publicités

Gâteau de Savoie

Gateau de savoiePréparation : 12 mn ; Cuisson : 40 mn.

Ingrédients pour un beau gâteau :
– 4 blancs d’œufs,
– 4 jaunes d’œufs,
– 1 œuf entier,
– 100g à 125g de sucre,
– 60g de fécule de maïs,
– 60g de farine (ou 120g de farine seule),
– 10g de levure chimique (facultatif),
– extrait de vanille.

. Lire la suite

Gâteau de crêpes au Nutella

Gateau de crepes au NutellaPréparation : 60 mn ; repos : 12h ; Cuisson : 15 mn.

Ingrédients pour une vingtaine de crêpes :
– 30g d’huile neutre,
– 6 œufs,
– 250g de farine,
– 250 g de fécule de maïs (ou 250g de farine),
– 1 litre de lait.

Ingrédients pour la ganache :
– 250g de Nutella,
– 150g de crème liquide,
– 25 à 40g d’eau selon consistance,
– sucre glace ou cacao amer pour le saupoudrage final.

Pour la pâte à crêpes :
Si vous utilisez un blender, ajoutez d’un seul coup tous les ingrédients dans l’ordre indiqué. Mixez peu de temps à vitesse minimale.
Sinon dans un saladier, ajoutez les ingrédients un à un en mélangeant, et terminer le lait en le versant d’un long filet. Si vous possédez un bras girafe pour la soupe, il s’avère très efficace contre les grumeaux.
Laissez reposer minimum 30 minutes à température ambiante, 3 heures au réfrigérateur.

.

¤ Préparer la pâte à crêpes et laisser reposer.

¤ Faire sauter les crêpes sans verser d’huile préalablement dans la poêle. Veiller à ne pas trop les cuire : atteindre juste une très légère coloration.

¤ Facultatif – Découper le bord des crêpes pour qu’elles soit calibrées : appuyer un saladier renversé ou un couvercle de casserole sur la montagne de crêpes et faire le tour avec un couteau très aiguisé. Puis les laisser reposer jusqu’à complet refroidissement.

¤ Pendant ce temps, préparer la ganache : dans un bol, verser la pâte à tartiner avec la crème liquide. Faire réchauffer au bain marie ou quelques secondes au micro-ondes. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène. Ajouter de l’eau si la pâte ne peut être étalée facilement avec un pinceau ou le dos d’une cuillère.

¤ Monter le gâteau : sur un assiette plate, commencer par déposer une crêpe, étaler de la ganache au Nutella jusqu’à l’extrême bord avec un dos de cuillère à soupe ou un pinceau , déposer une nouvelle crêpe et continuer jusqu’à épuisement. Terminer le gâteau par une crêpe.

¤ Filmer le gâteau, ajouter un poids (planche à découper en bois par exemple) sur le dessus si le gâteau ne semble pas compact et laisser reposer de préférence une nuit complète.

¤ Sortir le gâteau de crêpes 15 minutes avant consommation. Saupoudrer de sucre glace ou de cacao amer et servir en découpant des parts au couteau aiguisé.

 .
.

Je conseille d’accompagner le gâteau de crêpes avec de la crème anglaise.

Le calibrage entre crêpe et ganache est assez subjectif. J’ai opté pour la « finesse ». Je mets peu de ganache, pour qu’on voit la crêpe de dessous par transparence et réalise des crêpes fines. Je verse une louche dans ma poêle, fais tourner la préparation pour que le fond soit recouvert et passe par-dessus bord dans le saladier, la préparation restante.

Si vous souhaitez couper les bords, je vous conseille de le faire au moment où les crêpes sont cuites. J’ai découpé après le montage final du gâteau et c’était digne d’un numéro de cirque.

Des ganaches, on en croise de toutes sortes, j’ai fait le choix de ne pas ajouter beurre et chocolat pâtissier à mon Nutella mais vous trouverez aisément des recettes sur le net, avec du mascarpone aussi (la recette est réalisable avec toutes pâtes à tartiner, maison comprise). Mais on retourne au premier point : le calibrage entre crêpe et ganache.
Ma ganache est assez fluide, elle peut s’échapper du gâteau mais elle se solidifie avec le  repos au frais.

J’ai préféré opter pour le cacao amer en saupoudrage car j’avais peur que le gâteau soit déjà suffisamment sucré. Monsieur aurait finalement opté pour le sucre glace.
Si vous souhaitez réaliser des formes très facilement, vous pouvez les tracer sur papier ou sur feuille plastique et les placer avant saupoudrage.

 .

Le gâteau de crêpes au Nutella était un cadeau de Saint-Nicolas, il a donc fallu que je cache mes méfaits (pot de Nutella, bouteille de lait et de crème terminés) et j’ai entreposé ce dessert… dehors !

.

Gateau de crepes au Nutella 04 Gateau de crepes au Nutella 06

Gateau de crepes au Nutella 07

Gateau de crepes au Nutella 03 Gateau de crepes au Nutella 05

.

Petits chocolats craquelés

.

Petits chocolats craquelesPréparation : 18 mn ; Repos : 120 mn ; Cuisson : 10 mn.

Ingrédients pour 30-35 biscuits :

– 170g de chocolat pâtissier,
– 60g de beurre,
– 2 œufs,
– 80g de sucre,
– 1 cuillère à café de levure,
– 1 pincée de sel,
– 180g de farine,
– 2 cuillères à soupe de cacao amer en poudre (à défaut du chocolat en poudre pour boisson instantané),
– du sucre glace.

.

¤ Dans une petite casserole sur feu moyen, faire fondre le chocolat découpé en carrés ainsi que le beurre. Laisser refroidir (pour que la préparation ne cuise pas les œufs)

¤ Dans un saladier, battre les œufs, le sucre, la levure et le sel. Ajouter la farine tamisée, le cacao en poudre ainsi que le mélange chocolat/beurre jusqu’à obtenir une pâte homogène.

¤ Placer minimum 2 heures au réfrigérateur la préparation. Cette étape est essentielle, c’est grâce au choc de la pâte froide avec la température du four qui va donner l’effet craquelé.

¤ Préchauffer le four à 180°C.

¤ Former des boules de pâte d’un centimètre de diamètre dans le creux des mains. Les rouler dans le sucre glace et les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson ou par un tapis de silicone en les espaçant.

¤ Enfourner pendant 10 minutes. Les déposer sur une grille et attendre leur complet refroidissement.

.
.

Cette recette a un grand succès à la maison, on en refait régulièrement depuis que nous en avons pris connaissance.

Les biscuits se conservent très bien 15 jours minimum dans une boîte en fer de préférence. Sinon utilisez une boîte hermétique mais n’oubliez pas d’y ajouter dans les deux cas, une feuille d’essuie-tout qui récupérera la plausible humidité ; afin de garder toute la qualité gustative de vos petits biscuits. Au vu de leur « mignonnitude », ils sont parfaits pour offrir !

.

La recette originelle est de Martha Stewart.
.

Sablés nappés de chocolat

.

sables nappes de chocolatIngrédients pour environ 60-70 sablés :
– 280g de farine,
– 180g de beurre tempéré,
– 70g de sucre glace,
– 1 jaune d’œuf,
– 3 à 4 cuillères à soupe de jus de citron,
– 1 pincée de sel,
– 60g minimum de chocolat noir pâtissier.

.
.

¤ Mélanger de manière homogène le beurre tempéré coupé en gros morceaux, le sucre glace, le jaune d’œuf, le jus de citron. Ajouter la farine et le sel. La pâte obtenue doit être lisse et souple.

¤ Placée dans du film alimentaire, mettre la boule de pâte environ 30 minutes au réfrigérateur.

¤ Sur un plan de travail légèrement fariné, abaisser la pâte sur 5 mm d’épaisseur. Découper des formes grâce aux emporte-pièces et les déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson ou d’un tapis en silicone, en les espaçant.

¤ Enfourner à 180°C pendant 15 à 18 minutes (12 minutes pour des étoiles d’environ 5 cm) ; les bords doivent légèrement se dorer mais le biscuit doit rester pale. Laisser complètement refroidir les pièces.

¤ Faire fondre le chocolat au bain marie 2 à 3 minutes maximum. Enduire en trempant partiellement une pièce dans le chocolat. Enlever le surplus pour obtenir une fine couche – pour des étoiles, il faut racler entre les branches sur le rebord du contenant.

¤ Déposer les biscuits sur du papier de cuisson et laisser cristalliser plusieurs heures, voire une nuit complète à température ambiante.

.
.

La recette est relativement simple, surtout si on suit les conseils de base : 1. du beurre tempéré, 2. des pièces de taille identique pour une cuisson homogène sur une même plaque, 3. du chocolat fondu au bain marie.

On peut même réaliser cette recette en trois temps si on veut espacer sur plusieurs jours : la constitution de la pâte, la cuisson des biscuits puis le nappage. J’ai réalisé quant à moi le nappage le lendemain, après avoir laissé refroidir totalement les biscuits.

S’il s’agit de votre premier essai, restez à proximité de votre four lors de la cuisson de la première fournée afin de noter le temps idéal de cuisson pour vos biscuits, cela varie selon leur épaisseur, leur forme et votre four.

.

Découpez chaque carré avant de mettre le chocolat au bain marie, touillez avec une baguette chinoise pour l’uniformiser. Ne dépassez pas les trois minutes pour fondre le chocolat la première fois (étape plaquette -> chocolat fondu), sinon il aura trop chaud (+45°C) et va s’agglomérer, il vous sera impossible de rattraper le chocolat pour ce nappage-ci, il ne vous restera plus qu’à le recycler pour une autre recette.

L’agencement de ma cuisine me permet de laisser mon contenant de chocolat dans son bain marie lors de la séance de nappage : ainsi le chocolat reste tiède et souple plus longtemps. Dès qu’il commence à être moins agréable, je relance quelques secondes le bain marie et ainsi de suite.

 .

Si vous n’aimez pas le citron, remplacez-le par quelques gouttes d’extrait de vanille.

 .

Le verdict est sans appel « Oh, on dirait des biscuits Delacre ! ». Ceci est un compliment. Ceci est la preuve que j’ai réussi mes biscuits. Joyeuse moi !
.

La recette de base est celle du Pétrin.
.