Madeleines d’omelette pour apéritif

.

madeleines d'omelette (lardons, ciboulette, curry)

.

.
.

Préparation : 3 mn ; Cuisson : 10 mn.

Ingrédients pour 16 empreintes à madeleines :
– 150g de lardons,
– 4 œufs,
– 4 cuillères à soupe de crème (liquide ou épaisse),
– 50g de gruyère,
– 1 cuillère à café bombée de curry (facultatif),
– sel, poivre et ciboulette ciselée.

.

.

¤ Préchauffer le four à 180°C.

¤ Cuire les lardons dans une petite casserole selon les préférences (moelleux ou grillés).

¤ Casser les œufs dans un bol et les battre. Ajouter tous les autres ingrédients.

¤ Au choix : 1°) déposer les lardons dans les contenants puis verser la préparation par-dessus, 2°) mélanger les lardons à la préparation et verser dans les empreintes.

¤ Cuire l’omelette à 180°C pendant 10 minutes environ.

.
.

J’utilise des empreintes à madeleines mais je pense qu’on peut utiliser aussi des moules à financiers ou petits biscuits ou des moules à muffins à condition de ne les remplir qu’au tiers ou à demi.

 .

J’ai réalisé les deux options, lardons en premier ou mélangés à la préparation avant de verser : si c’est votre premier essai, je vous conseillerai le 2°) comme ça vous ne vous retrouverez pas avec des lardons dans un contenant sans préparation à mettre par dessus (je ne voudrai pas être tenue responsable des mots d’oiseau que vous pourriez alors énumérer)

.

C’est ce que j’appelle de l’ultra rapide et avec un peu de chance, vous avez les ingrédients chez vous pour un apéritif improvisé. Les lardons se remplacent aisément par du jambon, du fromage en dés – divin avec du Comté ! – ou des petits morceaux de tomates (pour cette dernière version, ajouter 5 minutes de cuisson)

.
Vos suggestions :
Drenka en réalise au saumon fumé.
.

Boulgour pilaf au four, façon risotto rapido

.

Boulgour pilaf au fourPréparation : 7 mn ; Cuisson : 20 mn.

Ingrédients pour 4 parts :
– 240g de boulgour,
– 1 oignon,
– 75g de beurre,
– 50g de parmesan,
– 1 cube bouillon au choix.

.
.

¤ Peler et hacher l’oignon. Dans une casserole, le faire fondre dans 25g de beurre 2 à 3 minutes à feu moyen.

¤ Ajouter le boulgour et remuer en permanence jusqu’à ce que les grains deviennent translucides voire blancs nacré en évitant de les brûler (5 minutes maximum à feu fort)

¤ Mesurer l’eau pour obtenir deux fois et demie le volume de boulgour. Porter à ébullition dans une casserole en ajoutant le cube de bouillon.

¤ Dans un plat allant au four, verser le boulgour puis l’eau par-dessus. Enfourner à 180°C pendant 20 minutes.

¤ Une fois cuit, incorporer le restant de beurre et le parmesan en égrainant le boulgour à la fourchette.

.
.

Boulgour ou riz, même combat finalement.
J’ai testé divers types de fromages, « yabon » à chaque fois.
Le premier qui cafte… ! Pour aller encore plus vite et avoir moins de vaisselle à faire – même si j’ai un lave-vaisselle – je fais chauffer mon eau à la bouilloire. J’émiette mon cube sur le boulgour déjà prêt à partir au four et je verse l’eau par-dessus.

Concernant le bouillon, après mes multiples tests, mon préféré reste le bouquet garni (thym, laurier, persil). Si vous en utilisez un autre, il est possible de saupoudrer le plat de votre herbe aromatique favorite à la sortie du four. On peut aussi utiliser du sel aromatisé : attention toutefois, un cube de bouillon apporte déjà le sel nécessaire à votre repas.

.

Bref, une recette usée jusqu’à la corde… mais dont on ne se lasse pas ici !

On peut présenter le boulgour en cassolette ou en mini cocotte individuelle. Cela peut accompagner tout type de viande-poisson ou se marier avec d’autres légumes. Sans oublier que cela se réchauffe très bien au micro-onde : parfait pour la gamelle du midi.

.

Cette recette est une version revue et corrigée de celle présentée dans « On mange quoi ce soir ? » de Sylvia Gabet aux éditions de La Martinière.