Ragoût de lentilles vertes

.

Ragout de lentilles vertes

Cuisson : 35 mn ; Préparation : 6 mn.
.

Pour 5 grosses parts :
– 300g de lentilles vertes,
– 500g de patates douces,
– 400g de pulpe de tomate,
– 350g d’épinards,
– plantes aromatiques au choix : sauge, persil, menthe,…

.

.

.

¤ Éplucher les patates douces et les débiter en dés.

¤ Dans un grand volume d’eau bouillante salée, cuire les lentilles et les patates douces pendant 20 minutes. (Utiliser un grand fait tout pour l’ensemble de la recette)

¤ Egoutter et retransvaser dans le contenant. Y ajouter la pulpe de tomate, les épinards (frais ou les galets congelés). Saupoudrer de plantes aromatiques et laisser mijoter à feux doux 10-12 minutes environ.

¤ Servir bien chaud.

J’ai testé les doses des ingrédients un peu au hasard : c’est épatant, on les a tous très bien sentis sans que l’un ne prenne trop le pas sur l’autre. J’ai mis un peu de sauge, du persil et j’ai eu la main très lourde sur la menthe (miam miam).

Entre ragoût et soupe, il n’y a qu’un pas, il suffit de rajouter un peu d’eau ou un peu de bouillon et de laisser mijoter un peu plus de temps.

D’accord, ce plat peut être synonyme d’hiver, mais par ces jours un peu froids, cela fait du bien. Et puis il n’y a pas de raison, j’ai réalisé une grosse marmite et j’ai congelé des portions.

Je ne sais pas vous, mais je trouve que le mot ragoût n’est pas très joli à la sonorité même si pour beaucoup il est synonyme d’aliments goutus. Petite, je confondais souvent les adjectifs ragoûtant et dégoûtant, ce qui n’a pas aidé à l’affaire.

.

C’est la photo d’Ephée qui m’a encore tapé dans l’œil…
.

Koulibiak au saumon (et épinards et riz et œufs…)

.

Koulibiak

.

Préparation : 30 à 45 mn ; Cuisson : 30 mn.

Pour 8 parts :
– 2 pâtes feuilletées,
– 4 pavés de saumon désarêtés (600g),
– 150g de riz
– 300g d’épinards,
– 100g d’oignons,
– 5 œufs,
– 1 cube de bouillon aux légumes,
– 2 cuillères à soupe de crème,
– Sel, poivre, persil.

.

.
.

00:00 ¤ Faire blondir les oignons découpés en petits morceaux dans une petite casserole avec une pointe de beurre. Feu vif, 5 minutes environ. Puis réserver.

00:01 ¤ Pocher le saumon 4 minutes dans le bouillon de légumes bouillant dans une grande casserole. Le réserver et l’émietter.

00:01 ¤ Cuire les épinards frais dans une poêle, 4 minutes maximum à feu moyen en remuant. Pour des galets congelés, décongelez majoritairement quelques minutes au micro-ondes. Terminer l’évaporation de l’humidité dans une poêle sur feu brut. Puis ajouter la crème en baissant sur feu doux pendant 2 minutes.

00:05 ¤ Durcir les œufs ; à plonger dans l’eau bouillante pendant 10 minutes (réutiliser la petite casserole des oignons)

00:06 ¤ Dans le même bouillon de légumes, cuire le riz comme indiqué et l’égoutter. Ajouter sel, poivre et persil.

00 :07 ¤ Préchauffer le four à 200°C.

00 :02 ¤ Étaler la pâte feuilletée maison eu deux rectangles, aux dimensions 20*40 cm environ. Dans le cas d’une pâte toute prête, découper un rectangle de 20 centimètres de large dans le centre du rond (ou enlever chaque côté, 10 centimètres à l’endroit le plus fort) en utilisant toute la longueur. La placer sur du papier de cuisson ou sur un tapis en silicone sur une plaque de four.

00:05 ¤ Construire le koulibiak par étage en gardant au minimum 3 centimètres libres sur les côtés : d’abord les oignons, puis les épinards, après le saumon et enfin 4 œufs. Bien tasser à chaque couche.

00:20 ¤ Séparer le blanc et le jaune du cinquième œuf. Badigeonner le pourtour libre avec le blanc d’œuf.

00:22 ¤ Recouvrir avec la seconde pâte. Découper le surplus une fois qu’elle est bien positionnée. Réaliser la fermeture : si possible sur le contour du koulibiak, ramener la pâte inférieure sur la pâte supérieure de manière à former un boudin. Appuyer avec les doigts ou consolider en pressant avec les dents d’une fourchette.

00:03 ¤ Facultativement, créer des formes dans la pâte restante avec des emporte-pièces et les placer.

00:25 ¤ Délayer le jaune avec un peu d’eau ou de lait puis l’appliquer sur l’ensemble du koulibiak.

00:26 ¤ Enfourner pour environ 30 minutes. Sortir le koulibiak quand la pâte est dorée.

.
.

Je-sais. L’ordre de cuisson et les temps sont un peu sans dessus-dessous. J’ai essayé de présenter la recette pour que cela convienne à tout le monde :

. Si vous ne vous sentez pas dans la peau d’un carriériste, cuisez d’abord tous les ingrédients et laissez-les refroidir puis confectionner votre koulibiak en prenant votre temps. Comptez 45 minutes en tout. Dans ce cas, procédez à la cuisson dans l’ordre que cela vous arrange. Vous allez voir que c’est assez facile et que vous allez très vite vous prendre pour un architecte de renom.

. Si vous avez plusieurs feux et que vous vous sentez d’attaque de mener tout de front, vous pouvez suivre les indications de temps et l’ordre de cuisson. Cela vous permettra de construire votre koulibiak au fur et à mesure (attention aux brûlures !). J’avoue, j’ai pris beaucoup de plaisir à tout faire en même temps : j’ai l’impression ainsi de gagner du temps comme jamais.

.

Concernant le saumon, si vos pavés ont encore la peau, pas de souci. Comme au final on émiette le poisson, pochez-le avec la peau, elle s’enlève très facilement après cuisson. C’est plus délicat lorsqu’on veut conserver le pavé entier sans le casser.
Le contenu du koulibiak étant déjà cuit, ne te soucies que de la couleur de la pâte.
Le koulibiak est l’ami de la gamelle du midi : cela se réchauffe très bien au micro-onde. Oui, même l’œuf.

 .

Pour le montage du koulibiak, j’ai essayé d’être précise puisque c’était aussi le point central de mes questions avant que je monte le mien. N’hésitez pas à demander des précisions si cela vous semble encore trop obscur.

Pour une version plus classique, partagez en deux parts tous vos ingrédients et montez comme suit : pâte inférieure, moitié des oignons, moitié des épinards, moitié du saumon, œufs, moitié du saumon, moitié des épinards, moitié des oignons, pâte supérieure.

Hey, tu n’aimes pas les épinards mais tu veux garder cette magnifique couleur qu’est le vert ? Utilises des petits pois, tada ! (ce conseil t’a été délivré gratuitement par La carotteestcuite-Team)

 .

A l’origine, le koulibiak est un plat typiquement russe réalisé à partir d’une pâte briochée. Mais comme nous, on aime bien les russes. Et la pâte feuilletée. Et bien on adopte et on met ce qu’on veut dedans !

.

 Koulibiak decoupage pate  Koulibiak02

Koulibiak

.

Les quantités me proviennent de la recette de Minouchka.

Boulette de pomme de terre farcie épinard & fromage

.

Boulette pomme de terre farcie epinard et fromage

Préparation : 17 mn ; Cuisson : 45 mn.

Pour 2  parts consistantes / 8 bonnes boulettes :
(parfait pour le déjeuner)
– 600g de pommes de terre,
– 100g d’épinards (ou 3 galets congelés),
– 1 œuf,
– 1 kiri (1 portion de fromage fondu ou quelques dés de tout autre fromage).

.

¤ Cuire les pommes de terre dans de l’eau bouillante salée environ 25 minutes.

¤ Faire revenir les épinards 3 minutes dans une poêle légèrement huilée ou décongeler rapidement les galets au micro-onde puis terminer de les chauffer dans une poêle pour enlever la majorité de l’humidité.

¤ Écraser les pommes de terre de manière assez homogène, ajouter l’œuf et bien mélanger.

¤ Malaxer la purée de pommes de terre entre les mains et former des boulettes ou des demi-boulettes.

¤ Fourrer chaque boulette avec peu d’épinards et une lichette de fromage fondu ou un dé de fromage. Refermer la boulette ou assembler deux demi-boulettes.

¤ Dans la poêle bien chaude et huilée, faire dorer les boulettes sur deux faces pendant quelques minutes.

¤ Enfourner les boulettes dans un plat,  sur du papier cuisson ou un tapis en silicone à 180°C pendant 20 minutes.

.
.

La pomme de terre écrasée c’est comme la pâte-à-modeler, tu peux t’en donner à cœur joie entre tes mimines. Mes boulettes ne sont pas dorées car j’ai zappé l’étape de la poêle et ai directement aspergé d’huile d’olive (en spray) avant de les enfourner. Et j’ai aussi oublié l’œuf. Et c’est quand même réussi.

Avec mes deux mains droites – étant gauchère – il m’est impossible de confectionner des boulettes entières ou des demi-boulettes. Alors je crée une boulette avec les bords assez hauts, je mets ma farce et je rajoute un peu de purée par-dessus comme je peux et je roule de nouveau comme je peux.

Typiquement, la boulette de pataaaate c’est parfait pour la Suprême Mère qui veut piéger ses enfants pour leur faire manger un peu de légumes. On peut penser aussi aux petits pois (voire même à la carotte Ô Mère indigne ! car la carotte cuite, c’est le mal). Mais il y a intérêt à prendre le coup de main, parce que si jamais un peu de vert filtre entre la patate, t’es fichue.

.

Comme cela se réchauffe superbement au micro-onde, si tu es un brin fainéante comme moi, je te conseille fortement de réaliser une grosse fournée de boulettes. Cela ne se perdra pas, je t’assure.

Tu peux aussi gagner du temps en cuisant à chaque fois plus de pommes de terre qu’il ne t’en faut. Là aussi ce n’est jamais perdu et cela te permet de gagner 20-25 minutes sur une recette comme celle-ci.

.

Vos suggestions

Sophie Hérisson a réalisé une version gourmande en ajoutant du parmesan dans le mix de pomme de terre, de la raclette dedans, et même du jambon cru.

.

Boulette pomme de terre farcie epinard et fromage 02.

C’est chez Ephée que la recette m’a fait de l’œil.

Muffin épinard & saumon

.

Muffin épinard saumon

.

Préparation : 12 mn ; Cuisson : 20 mn.

Ingrédients pour 12 muffins :
– 180g d’épinards (frais ou galets congelés),
– 150g de farine,
– 1 sachet de levure chimique,
– 2 œufs,
– 2 cuillères à soupe d’huile neutre,
– 12 cl de lait chaud,
– 100g de saumon coupés en petits morceaux (nature ou fumé),
– 100g de fromage râpé (gruyère, parmesan ou Comté),
– poivre.

.

.
.

¤ Enlever la queue des épinards lavés, hacher menu les feuilles et les cuire 3 minutes au micro-ondes ou à la poêle ou décongeler les galets au micro-ondes.

¤ Mélanger la farine, la levure, les œufs et l’huile. Ajouter le lait chaud.

¤ Verser les épinards, le saumon et le fromage râpé à la préparation, touiller. Poivrer.

¤ Vers dans des moules beurrés ou des moules en silicone aux deux tiers  du contenant pour éviter que la pâte ne déborde en gonflant.

¤ Enfourner à 180°C pendant 20 minutes.

.
.

Tout comme le mariage saumon-concombre, celui saumon-épinards est fantastique.
Ces muffins sont parfaits comme plat principal, pour un apéritif (confectionnés dans de mini moules) ou pour un brunch.

Ils se réchauffent très bien : 20 secondes par muffin pleine puissance au micro-ondes. Ils peuvent également se congeler.

Personnellement, je n’ai pas salé les muffins car le saumon en apporte suffisamment.

.

Vos suggestions
Snow a testé une version truite-épinard et c’est tout aussi bon et moelleux !
• Myra a réalisé des muffins à 70kcal en retirant les œufs, le lait et l’huile ; elle a mis davantage d’épices. Elle les a cuit plus longtemps pour qu’ils se solidifient bien.

.

Cette recette a été découverte chez ma grande copine, Mémère Ciredutemps.

Lasagnes épinards & ricotta

.

Préparation : 14 mn ; Cuisson : 25 mn.
.
Pour 2 parts :
– 4 à 6 feuilles de lasagnes,
– 300g d’épinards (frais ou galets congelés),
– 80g de ricotta,
– 100g de fromage blanc,
– 1 œuf (facultatif),
– 30g de parmesan,
– 1 pincée de muscade,
– se&poivre.

.
.

¤ Faire décongeler les galets d’épinards au micro-ondes ou dans une casserole avec un peu d’eau au fond. Cuire les épinards frais dans une poêle avec un peu de matière grasse à feu moyen environ 4 minutes. Assaisonner les épinards avec la muscade, le sel et le poivre.

¤ Laisser tiédir les épinards puis ajouter l’œuf ; bien mélanger.

¤ Mélanger ensemble le fromage blanc et la ricotta.

¤ Dans un plat, commencer les lasagnes en ajoutant une couche de fromage blanc-ricotta puis une feuille de lasagnes. Verser un peu d’épinards, saupoudrer de parmesan et recommencer : lasagnes, épinards, parmesan.

¤ Terminer les lasagnes par une feuille et verser le reste de fromage blanc-ricotta.

¤ Enfourner entre 20 et 30 minutes à 180°C.

.
.

Le nombre de feuilles de lasagnes dépend de votre plat. N’hésitez pas à les casser pour qu’elles s’adaptent au mieux à votre plat. Il n’y a pas besoin de précuire les feuilles de lasagnes car l’humidité des épinards et du fromage blanc suffiront aux pâtes pour qu’elles soient tendres à souhait.

On peut remplacer la ricotta par de la faisselle, du mascarpone ou faire des lasagnes entièrement au fromage blanc. Par contre, la crème fraiche même épaisse n’aura pas la consistance adéquate pour ce type de lasagnes.

 .

P.S. : n’oublies pas de te brosser les dents après le repas, car rien de pire que le morceau de salade coincé si ce n’est… un morceau de feuille d’épinard !

.

C’est Gasoriano qui m’a donné faim.
.