Lassi mangue, coco & cardamome

lassi mangue coco cardamonePréparation 10 mn ; Repos : 2 heures pour les glaçons

Pour deux grands verres
(ou quatre verres de cantine, 12,5 cl)
– 2 mangues bien mûres,
– 20 cl de lait de coco (10 cl + 10 cl),
– 1 cuillère à café de graines de cardamome,
– 1 yaourt nature (125g),
– 15 cl de lait,
– une pincée de sel,
– de la noix de coco râpée (facultatif).
. Lire la suite

Publicités

Lait de citrouille épicé

lait de citrouille epicePréparation : 16 mn ; Cuisson : 7 mn.

Pour une grande tasse :
– 80g de chair de cucurbitacée (citrouille, potimarron, butternut ou doubeurre, potiron)
– 20cl de lait (végétal : noisette, amande, soja…ou demi-écrémé, entier)
– 1 cuillère à café rase d’épices au choix : cannelle, gingembre, muscade, cardamome
– un tronçon de 2cm de gousse de vanille ou ½ cuillère à café d’extrait de vanille,
– 1 cuillère à soupe rase de sucre de canne (facultatif),
– 1 shot de café (facultatif).

.

¤ Récupérer 80g de chair de cucurbitacée. La couper en gros cubes et la plonger 5 à 7 minutes dans de l’eau bouillante. Puis mixer la chair ou l’écraser finement à la fourchette ; la mélanger au lait.

¤ Dans une casserole, verser le mélange lait-citrouille. Incorporer les épices. Puis couper dans la longueur la gousse de vanille avec un couteau, gratter avec la pointe pour extraire les graines ou verser l’extrait de vanille.

¤ A feu doux, chauffer jusqu’à obtenir un lait fumant, frémissant mais pas porté à ébullition.

¤ Verser dans une grande tasse et y distiller une dose de café chaud si souhaité, sucrer. Saupoudrez de l’épice choisie.

.
.

La citrouille et le potimarron sont favorisés pour leur goût sucré un peu plus marqué.
Je t’avoue tout, non seulement je gratte les graines pour porter le lait au frémissement, mais j’y plonge aussi la gousse !
.

Selon le choix de vos ingrédients, on peut obtenir des résultats assez différents. Imaginez un lait de citrouille avec du lait entier de vache, vanille, cannelle ; et un avec du lait de noisette, du potiron, de la vanille, de la cardamome et du gingembre.

Si vous aimez le café, il est pourtant possible que n’aimiez pas le mélange café/citrouille. J’ai été très intriguée et cela m’a bien plu ! Le lait-citrouille-tout-court est tout aussi bon (et plaira au plus grand nombre).

.

Il n’est jamais trop tard pour tester une recette que j’ai épinglée l’année dernière, celle de Laurence de Petits repas entre amis.
.

Enregistrer

Pain d’épices (comme on l’aime)

.

Préparation : 8 mn ; Cuisson : 40 mn.

Ingrédients pour un cake :
– 100g de farine de seigle,
– 100g de farine de blé,
– 250g de miel,
– 75g de cassonade,
– 100g de beurre,
– 2 œufs,
– 5g de levure chimique,
– 8g de cannelle,
– 2g de gingembre,
– 2g de cardamome,
– 1g de muscade,
– 1 pincée de sel.

¤ Tout mélanger et enfourner dans un moule à cake pendant 40 minutes à 180°C.

.

Hin-hin. Dit comme ça, cela n’est pas compliqué.
Certes, sauf que tu ne sais pas, lecteur de mon cœur, qu’il m’a fallu tester et ajuster cette recette nombre de fois pour obtenir ce qui s’approchait le plus du souvenir du Cher&Tendre (exactement comme la kartoffelsalat, tu as compris)

Maintenant c’est une affaire rodée, et comme aujourd’hui c’est le jour de Niklaus, je ne pouvais que te la partager 🙂 On est d’accord, ce n’est pas la recette parfaite mais c’est celle qu’on aime.

 .

Si tu n’as pas de farine de seigle, tu mets 100% de blé, et non la cardamome ne se remplace pas par une autre épice (que tu te sois posé la question en découvrant dans la liste ou que tu sois arrivé sur ce blog par les voies impénétrables du moteur de recherches G). Si tu n’as pas, tu rajoutes quelques grammes de l’épice listée que tu préfères.

Mais oui, 100 grammes de beurre, c’est ça qui te fait dire que ce « gâteau » est bon.
.

pain epices 02

.

Sablés aux épices d’Halloween

.

Ingrédients pour une bonne fournée de biscuits :
– 300g de farine,
– 170g de miel,
– 70g de beurre tempéré,
– 1 œuf,
– 1 cuillère à café de levure chimique (pas de levure si vous disposez d’emporte-pièces poussoir),
– 1 cuillère à café de muscade,
– 1 cuillère à café de cannelle,
– 1 cuillère à café de 4 épices,
– 1 cuillère à café de gingembre,
– colorant (facultatif).

.

¤ Mélanger les ingrédients humides : œuf, beurre, miel ainsi que les épices. Additionner le tout de colorant si envie est.

¤ Ajouter la farine et la levure chimique. Pétrir la pate, former une boule et laisser reposer 30 minutes à température ambiante.

¤ Abaisser la pâte pour obtenir une surface entre 15mm et 20mm d’épaisseur. Découper les formes grâce aux emporte-pièces.

¤ Déposer sur un tapis en silicone ou du papier de cuisson et enfourner à 150°C pendant 15 minutes.

.
.

Comme je l’ai indiqué, si vous disposez d’emporte-pièces poussoir/pressoir/à piston (qui dessinent un relief dans le biscuit), évitez la levure chimique. En levant, le relief dans la pâte sera moindre voire effacé.

Les épices se dosent selon vos goûts ; j’ai proposé une cuillère à café pour un goût global léger. Accentuez votre préférée. La cardamome est aussi bienvenue pour ce genre de sablés.
.

Le nombre de sablés sur la photo est obtenu en multipliant par deux les quantités de cette recette. (on ne le voit pas bien, mais c’est un grand saladier car chaque sablé tient dans la paume de la main)
.

C’est Hilde qui a partagé la recette après avoir échappé aux goules.

.

————————————————————————~*

.

logo Halloween cuisine

D’autres recettes : Cupcakes ‘pierre tombale’, gâteau potiron et mandarine en mode Halloween, cupcakes Halloween à base de gâteau au yaourt et chocolat, sablés aux épices d’Halloween, cookies moelleux, biscuits avec glaçage, cupcakes d’Halloween citrouille et Nutella, squelettes en chocolat, saucisses-momies.

Si vous êtes à la recherche de simples recettes avec des cucurbitacées : crumble de potiron au Comté, butternut farcie, lait de citrouille épicée, gâteau fondant potiron & mandarine, pumpkin pie.

.

Enregistrer

Enregistrer

Risotto de potiron aux noisettes et aux raisins

.

Préparation : 14 mn ; Cuisson : env. 20 mn.

Pour deux bonnes parts :
– 100g de riz (à risotto de préférence),
– 1 oignon,
– 300g de chair de potiron,
– 40g de noisettes/amandes/mélange des deux (une petite poignée),
– 15g de raisins secs ou moelleux,
– 1 noisette de beurre,
– 2 cuillères à soupe de parmesan,
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
– 1 pincée de curry/cumin/paprika/cardamome/muscade (au choix),
– 500 ml d’eau,
– 1 cube de bouillon.

.

¤ Découper en petits cubes la chair à potiron ainsi que l’oignon. Les faire revenir dans l’huile d’olive sur feu moyen dans une casserole. Faire cuire environ 5 à 8 minutes. Poivrer et ajouter la pincée d’épice.

¤ Dans un contenant – type doseur avec bec verseur –  déposer le cube de bouillon et verser de l’eau bouillante par-dessus. Bien mélanger.

¤ Dans la casserole où se trouvent potiron et oignon, ajouter le riz en pluie et ajouter louche après louche le bouillon. A chaque louche, sur feu moyen, remuer et attendre que l’eau soit bue par le riz avant de rajouter une cuillère. Le processus dure environ une dizaine de minutes.

¤ Pendant ce temps, concasser grossièrement vos noisettes/amandes/mélange des deux.

¤ A la fin de la cuisson, ajouter le parmesan, le beurre,  les oléagineux et les raisins. Servir immédiatement.

 .
.

Pour le riz, vous pouvez acheter du riz spécial « à risotto » ou utilisez votre riz habituel : ne perdez pas de vue que pour le cuire, il vous faut pour 1 volume de riz = 2 volumes d’eau (volume pas poids !)

 .

Pour concasser vos noisettes et amandes, vous avez un pilon et vous allez vous en sortir comme un(e) chef. Vous avez seulement un rouleau à pâtisserie : déposez vos noix sur une planche, recouvrez d’un torchon propre et martelez les noix en tenant le rouleau comme un pilon. Vous n’avez ni l’un, ni l’autre ; utiliser un marteau pour taper sur les noisettes recouvertes (pas sur les doigts de préférence). Ça fonctionne très bien, j’ai utilisé ce système D durant des années.

 .

A la maison, nous avons utilisé du curry car le cumin n’est pas apprécié par tout le monde. Après avoir goûté en cours de route – je plaide coupable ! – j’ai décidé de rajouter un peu de sauge pour alléger le goût au niveau du palais. Je me suis auto surprise du résultat léger mais sans équivoque. Lors d’une seconde confection, on a trouvé que la cardamome se mariait très bien avec le potiron.

.

C’est la Fille de Bric’n’Broc qui m’a fait salivé cette semaine…
.