Gâteau de crêpes au Nutella

Gateau de crepes au NutellaPréparation : 60 mn ; repos : 12h ; Cuisson : 15 mn.

Ingrédients pour une vingtaine de crêpes :
– 30g d’huile neutre,
– 6 œufs,
– 250g de farine,
– 250 g de fécule de maïs (ou 250g de farine),
– 1 litre de lait.

Ingrédients pour la ganache :
– 250g de Nutella,
– 150g de crème liquide,
– 25 à 40g d’eau selon consistance,
– sucre glace ou cacao amer pour le saupoudrage final.

Pour la pâte à crêpes :
Si vous utilisez un blender, ajoutez d’un seul coup tous les ingrédients dans l’ordre indiqué. Mixez peu de temps à vitesse minimale.
Sinon dans un saladier, ajoutez les ingrédients un à un en mélangeant, et terminer le lait en le versant d’un long filet. Si vous possédez un bras girafe pour la soupe, il s’avère très efficace contre les grumeaux.
Laissez reposer minimum 30 minutes à température ambiante, 3 heures au réfrigérateur.

.

¤ Préparer la pâte à crêpes et laisser reposer.

¤ Faire sauter les crêpes sans verser d’huile préalablement dans la poêle. Veiller à ne pas trop les cuire : atteindre juste une très légère coloration.

¤ Facultatif – Découper le bord des crêpes pour qu’elles soit calibrées : appuyer un saladier renversé ou un couvercle de casserole sur la montagne de crêpes et faire le tour avec un couteau très aiguisé. Puis les laisser reposer jusqu’à complet refroidissement.

¤ Pendant ce temps, préparer la ganache : dans un bol, verser la pâte à tartiner avec la crème liquide. Faire réchauffer au bain marie ou quelques secondes au micro-ondes. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène. Ajouter de l’eau si la pâte ne peut être étalée facilement avec un pinceau ou le dos d’une cuillère.

¤ Monter le gâteau : sur un assiette plate, commencer par déposer une crêpe, étaler de la ganache au Nutella jusqu’à l’extrême bord avec un dos de cuillère à soupe ou un pinceau , déposer une nouvelle crêpe et continuer jusqu’à épuisement. Terminer le gâteau par une crêpe.

¤ Filmer le gâteau, ajouter un poids (planche à découper en bois par exemple) sur le dessus si le gâteau ne semble pas compact et laisser reposer de préférence une nuit complète.

¤ Sortir le gâteau de crêpes 15 minutes avant consommation. Saupoudrer de sucre glace ou de cacao amer et servir en découpant des parts au couteau aiguisé.

 .
.

Je conseille d’accompagner le gâteau de crêpes avec de la crème anglaise.

Le calibrage entre crêpe et ganache est assez subjectif. J’ai opté pour la « finesse ». Je mets peu de ganache, pour qu’on voit la crêpe de dessous par transparence et réalise des crêpes fines. Je verse une louche dans ma poêle, fais tourner la préparation pour que le fond soit recouvert et passe par-dessus bord dans le saladier, la préparation restante.

Si vous souhaitez couper les bords, je vous conseille de le faire au moment où les crêpes sont cuites. J’ai découpé après le montage final du gâteau et c’était digne d’un numéro de cirque.

Des ganaches, on en croise de toutes sortes, j’ai fait le choix de ne pas ajouter beurre et chocolat pâtissier à mon Nutella mais vous trouverez aisément des recettes sur le net, avec du mascarpone aussi (la recette est réalisable avec toutes pâtes à tartiner, maison comprise). Mais on retourne au premier point : le calibrage entre crêpe et ganache.
Ma ganache est assez fluide, elle peut s’échapper du gâteau mais elle se solidifie avec le  repos au frais.

J’ai préféré opter pour le cacao amer en saupoudrage car j’avais peur que le gâteau soit déjà suffisamment sucré. Monsieur aurait finalement opté pour le sucre glace.
Si vous souhaitez réaliser des formes très facilement, vous pouvez les tracer sur papier ou sur feuille plastique et les placer avant saupoudrage.

 .

Le gâteau de crêpes au Nutella était un cadeau de Saint-Nicolas, il a donc fallu que je cache mes méfaits (pot de Nutella, bouteille de lait et de crème terminés) et j’ai entreposé ce dessert… dehors !

.

Gateau de crepes au Nutella 04 Gateau de crepes au Nutella 06

Gateau de crepes au Nutella 07

Gateau de crepes au Nutella 03 Gateau de crepes au Nutella 05

.

Publicités

Squelettes en chocolat

Préparation : 15 mn ; Repos total : 40 à 80 mn ; Cuisson : 10 mn ; Glaçage : 45 mn.

Squelette en chocolatPour 13 à 15 grands squelettes :
Emporte-pièce de 15 cm de hauteur
– 150g de beurre très mou,
– 150g de sucre,
– 1 œuf,
– ½ cuillère à café d’extrait de vanille,
– colorant alimentaire (facultatif),
– 280g de farine,
– 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium,
– 60g de cacao amer (type Van Houten),

Pour le glaçage blanc :
– 250g de sucre glace,
– 2 à 3 cuillères à soupe de lait.

.

¤ Battre le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir une texture mousseuse.

¤ Ajouter l’œuf, l’extrait de vanille et le colorant alimentaire. Travailler la préparation jusqu’à obtenir la couleur voulue.

¤ Dans un bol, mélanger la farine avec le bicarbonate de sodium ainsi que le cacao. Verser sur le premier mélange jusqu’à obtenir une pâte humide,  comme celle de cookies (moins sèche qu’une pâte sablée).

¤ Filmer la pâte et la laisser au réfrigérateur environ une heure (ou au congélateur pendant 20 minutes pour les pressés comme moi) pour pouvoir la travailler avec plus de facilité.

¤ Préchauffer le four à 180°C.

¤ Abaisser la pâte pour obtenir une épaisseur de 4 ou 5 millimètres. Découper les silhouettes avec un emporte-pièce de bonhomme de pain d’épices ou les construire soi-même.

¤ Les déposer sur un tapis en silicone ou sur une plaque de four recouverte de papier de cuisson. Enfourner à 180°C entre 8 et 10 minutes. Puis laisser complètement refroidir (environ 20 minutes).

¤ A la fourchette, additionner le lait au sucre glace pour produire une pâte consistante, qui ne file pas entre les dents de la fourchette. Pour la bonne consistance : tracer un sillon dans le bol, il doit mettre quelques secondes à se refermer. Ajouter tour à tour avec parcimonie lait et sucre glace pour ce résultat.

¤ Sur les biscuits froids, dessiner le squelette à l’aide d’une douille de petit diamètre ou d’un flacon. Utiliser au besoin un cure-dent pour les détails.

¤ Laisser le glaçage prendre une dizaine de minutes.
.
.

A la place du cacao amer, vous pouvez utiliser du cacao en poudre instantané, veillez alors à diminuer la dose de sucre.

Si vous obtenez plus de 15 squelettes avec un emporte-pièce de la même taille que le mien (15cm de hauteur) c’est que vos bonshommes ne sont pas assez épais et risquent de casser.

Pour ceux et celles qui s’essaient pour la première fois au glaçage, je vous invite à vous tourner vers les flacons qui sont plus simples d’utilisation : presser le corps de manière régulière lors du dessin. Vous pouvez poser la pointe du flacon sur le biscuit pour aider à tracer vos premiers traits.  Pour ma part, je commence toujours par l’os du bassin, puis les côtes, les os des membres, le crâne et enfin les points en bout de membres.

Vous noterez que je maîtrise à la perfection le squelette humain et les proportions 😜

.

D’autres recettes : les sablés aux épices d’Halloween, les cookies moelleux, les cookies citrouille et Nutella.
.

.

————————————————————————~*

.

logo Halloween cuisine

Ce billet est ma participation au rendez-vous des marmitons du challenge Halloween.

D’autres recettes : Cupcakes ‘pierre tombale’, gâteau potiron et mandarine en mode Halloween, cupcakes Halloween à base de gâteau au yaourt et chocolat, sablés aux épices d’Halloween, cookies moelleux, biscuits avec glaçage, cupcakes d’Halloween citrouille et Nutella, squelettes en chocolat, saucisses-momies.

Si vous êtes à la recherche de simples recettes avec des cucurbitacées : crumble de potiron au Comté, butternut farcie, lait de citrouille épicée, gâteau fondant potiron & mandarine, pumpkin pie.

.

Enregistrer

Red velvet cupcake

.

red velvet cupcakeIngrédients pour 15/20 cupcakes :
– 160 g de farine,
– 175g de sucre,
– 125g de beurre tempéré,
– 100g de crème liquide,
–  60 ml de lait,
– 2 œufs,
– 1 cuillère à soupe de cacao non sucré,
– 1 cuillère à café de levure,
– 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium (facultatif),
– 1 cuillère à café de vinaigre blanc (facultatif),
– 1 pincée de sel,
– extrait de vanille,
– 1 cuillère à café de colorant rouge.

.
.

¤ Battre le beurre avec le sucre et l’extrait de vanille. Ajouter les œufs puis la crème. Verser le colorant rouge.

¤ Tamiser la farine, le cacao, la levure et le sel en les rajoutant au précédent mélange.

¤ Dans un petit contenant, mélanger le vinaigre blanc et le bicarbonate de sodium puis l’ajouter rapidement à la préparation.

¤ Remplir les moules à cupcakes aux deux tiers.

¤ Enfourner à 180°C pendant 20 minutes en contrôlant leur cuisson (point de couteau ressortant sèche).

.
.

Pour le glaçage :
A appliquer sur les cupcakes refroidis.
Vous pouvez réaliser :

¤ une crème au beurre américaine que vous déposez grâce à une poche à douille. 50g de beurre, 150g de fromage frais à tartiner et un peu d’extrait de vanille.

¤ un topping tout simple mais vraiment bon avec du fromage frais à tartiner que vous étalez au couteau (150g maxi). Saupoudrez de cassonade (de la vraie !) pour un petit effet sympathique et pour les yeux et pour le palais.

¤ un chapeau de chantilly. Utilisez impérativement de la crème liquide entière (la marque Fleurette est la meilleure à mes yeux) que vous montez en ajoutant une cuillère à soupe de sucre glace, fixateur naturel.

.
.

J’ai été épatée par le moelleux du muffin !

J’ai testé les trois types de topping. Je connaissais déjà la crème au beurre, j’ai voulu lui redonner une seconde chance. C’est terminé, je la bannis définitivement de ma cuisine ; c’est lourd et pas très bon à mes yeux papilles.

La chantilly, simple et efficace. Cela permet d’obtenir un cupcake moins lourd s’il s’inscrit comme dessert dans un repas complet.

Le topping fromage frais (type St Moret ou Philadelphia) + cassonade est la grande surprise. On étale fromage au couteau et on dépose un peu de sucre sur le dessus. On adhère, on adore.

.

red velvet cupcake 02  red velvet cupcake 04  red velvet cupcake 03

.

La recette provient de chez Hervé Cuisine.