Salade quinoa-boulgour aux crevettes

.

salade quinoa boulgour crevettePréparation : 8 mn ; Cuisson : 12 mn.

Pour une grosse part :
– 200g de quinoa ou de boulgour (ou les deux),
– 6 grosses crevettes (cocktail),
– 2 bonnes poignées de roquette,
– 1 pomme,
– 6 tomates cerise,
– menthe (facultative).

.

¤ Dans l’eau bouillante salée, verser le boulgour-quinoa et faire cuire pendant 12 minutes.

¤ Débiter les autres ingrédients en petits morceaux et mélanger le tout.

.
.

Mon mélange pré construit contient du quinoa, du boulgour blond et du boulgour rouge. Établissez le mélange souhaité si vous avez plusieurs céréales. En semi-froid (soit juste après cuisson des céréales), la salade est très agréable. Mais on peut bien évidemment confectionner sa salade en avance pour laisser refroidir boulgour et quinoa avant d’entreposer au réfrigérateur.
J’avais une pomme granny sous la main, mais toute variété est la bienvenue.

Une crevette cuite est forcément rose. Si celles que vous avez achetées sont grises, c’est qu’elles sont crues. On peut les cuire quelques minutes au micro-ondes ou dans une petite casserole.

Côté sauce, j’ai tout testé (mais pas tout en même temps) : huile d’olive, jus de citron, vinaigre balsamique, vinaigre de cidre, sauce soja. Allez-y de bon cœur avec ce qui vous donne envie.

Cette salade froide se conserve plusieurs jours au réfrigérateur, c’est donc le moment d’en confectionner « un peu plus ». Toute salade se conserve mieux sans sauce. Assaisonnez uniquement au moment de servir.

.

quinoa boulgour.

Cette recette a été découverte chez BabaKitchen.
.

Publicités

Boulgour pilaf au four, façon risotto rapido

.

Boulgour pilaf au fourPréparation : 7 mn ; Cuisson : 20 mn.

Ingrédients pour 4 parts :
– 240g de boulgour,
– 1 oignon,
– 75g de beurre,
– 50g de parmesan,
– 1 cube bouillon au choix.

.
.

¤ Peler et hacher l’oignon. Dans une casserole, le faire fondre dans 25g de beurre 2 à 3 minutes à feu moyen.

¤ Ajouter le boulgour et remuer en permanence jusqu’à ce que les grains deviennent translucides voire blancs nacré en évitant de les brûler (5 minutes maximum à feu fort)

¤ Mesurer l’eau pour obtenir deux fois et demie le volume de boulgour. Porter à ébullition dans une casserole en ajoutant le cube de bouillon.

¤ Dans un plat allant au four, verser le boulgour puis l’eau par-dessus. Enfourner à 180°C pendant 20 minutes.

¤ Une fois cuit, incorporer le restant de beurre et le parmesan en égrainant le boulgour à la fourchette.

.
.

Boulgour ou riz, même combat finalement.
J’ai testé divers types de fromages, « yabon » à chaque fois.
Le premier qui cafte… ! Pour aller encore plus vite et avoir moins de vaisselle à faire – même si j’ai un lave-vaisselle – je fais chauffer mon eau à la bouilloire. J’émiette mon cube sur le boulgour déjà prêt à partir au four et je verse l’eau par-dessus.

Concernant le bouillon, après mes multiples tests, mon préféré reste le bouquet garni (thym, laurier, persil). Si vous en utilisez un autre, il est possible de saupoudrer le plat de votre herbe aromatique favorite à la sortie du four. On peut aussi utiliser du sel aromatisé : attention toutefois, un cube de bouillon apporte déjà le sel nécessaire à votre repas.

.

Bref, une recette usée jusqu’à la corde… mais dont on ne se lasse pas ici !

On peut présenter le boulgour en cassolette ou en mini cocotte individuelle. Cela peut accompagner tout type de viande-poisson ou se marier avec d’autres légumes. Sans oublier que cela se réchauffe très bien au micro-onde : parfait pour la gamelle du midi.

.

Cette recette est une version revue et corrigée de celle présentée dans « On mange quoi ce soir ? » de Sylvia Gabet aux éditions de La Martinière.