BackPack Café à Labège, inauguration du 16 mai

BackPack Cafe 03

.

En investissant la street food, BackPack Café se lance dans « la restauration rapide de qualité ». Le restaurant va ouvrir ses portes sur Labège (en extérieur du centre commercial Labège 2). Ce soir, c’était l’occasion d’inaugurer les locaux.

. Lire la suite

Publicités

Bec sucré à Pâques

2014 Paques 07Dimanche, j’ai invité quelques copains à goûter. C’était l’occasion rêvée de m’amuser un peu.

J’ai réalisé des cupcakes à base de moelleux au chocolat, chapeautés par de la chantilly au mascarpone ; ce sont des petits fessiers de lapinous.

Et comme le ridicule ne tue pas – le modelage n’est pas une seconde nature chez moi, hein… – je vous montre mes deux figurines. Sans ustensiles ni pratique, on obtient des figurines… dont il faut prononcer les noms avec une grosse voix « piou-piou » et « la-pin ». Ils étaient posés sur un gâteau à la noix de coco.
Tous les éléments sont en pâte à sucre que j’ai teinte.

Pour ceux qui le souhaitent, les explications se trouvent après les photos.

.

2014 Paques 06 2014 Paques 01

2014 Paques 02 2014 Paques 03

2014 Paques 04 2014 Paques 05

2014 Paques 08 2014 Paques 09

.

Cupcakes petits derrières de lapinous

Ingrédients pour le moelleux au chocolat :
Environ 14 cupcakes
– 4 œufs,
– 125g de beurre,
– 200g de chocolat pâtissier,
– 100g de sucre,
– 125g de farine,
– ½ sachet de levure.

Ingrédients pour la chantilly :
– 33cl de crème entière liquide (minimum 30% de matière grasse),
– 150g de mascarpone ou de fromage Philadelphia,
– 2 cuillères à soupe rases de sucre glace.

Ingrédients pour la décoration :
– 70g de pâte à sucre blanche,
– 15g de pâte à sucre rose (achetée toute prête ou teintée soi-même),
– 10g de noix de coco,
– sucre glace pour manipuler la pâte.
.

Décoration à effectuer la veille :
Pour les débutants, compter 1h30 si colorisation de pâte blanche

¤ Sur du sucre glace, aplatir la pâte blanche sur 3mm, découper des formes de patte : ajouter à chacune, un grand coussinet central et trois plus petits. Prévoir deux pattes par lapin (c’est mieux). Pour coller les éléments, utiliser un peu d’eau ou du blanc d’œuf (appliqué au doigt ou au pinceau).

¤ Rouler des boules blanches, les enduire d’eau puis les rouler dans la noix de coco.

¤ Laisser reposer au frais 8h ou une nuit.
.

Cupcakes au chocolat :
¤ Préchauffer le four à 200°C.

¤ Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Les monter en neige.

¤ Faire fondre ensemble le beurre avec le chocolat soit dans une petite casserole sur feu doux soit au micro-onde.

¤ Pendant ce temps, mélanger les jaunes d’œuf avec le sucre, la farine et la levure. Ajouter la sauce chocolatée jusqu’à obtenir une pâte homogène.

¤ Remplir aux trois quarts des moules à muffins (facultativement chemisés de caissettes en papier).

¤ Cuire 25 minutes à 200°C. Laisser refroidir complètement.
.

Chantilly, à réaliser dans les 12 heures maximum avant dégustation :
¤ Laisser au frais 24 heures avant, crème et mascarpone.

¤ Battre au fouet, puissance maximum et en même temps, la crème et le mascarpone jusqu’à ce que la texture souhaitée (5 à 8 minutes avec un fouet d’un robot pâtissier). Ajouter le sucre glace et fouetter deux secondes.
.

Montage, à effectuer juste avant dégustation :
¤ Déposer une cuillère à soupe de chantilly sur le muffin. Etaler à la spatule ou au doigt pour obtenir un monticule un peu déstructuré.

¤ Déposer une boule de pâte à sucre sur le sommet et deux pattes sur le côté, coussinets vers le bas.
.

.
La décoration doit être effectuée la veille pour que les éléments soient fermes et tiennent mieux.
La chantilly peut être réalisée au maximum 12 heures avant dégustation. Les cupcakes sont à réaliser quand cela vous sied le mieux, de préférence, les garder au frais et les sortir une heure avant montage.

Conseils pour la chantilly :
La chantilly ne doit être effectuée qu’avec une crème liquide entière sous peine de ne pas la voir montée. Le « fouettage » est à surveiller, la crème peut également tournée. J’ai utilisé du mascarpone pour obtenir une chantilly bien ferme.
La crème chantilly peut se conserver une journée au réfrigérateur.

Conseils pour la pâte à sucre :
Pour la teindre, il est conseillé d’utiliser des teintures gel. J’ai des colorants poudre de très bonne qualité et cela fonctionne aussi très bien. Une pointe de couteau (1g) suffit à colorer la pâte blanche en rose. Pour uniformiser la couleur, il suffit de malaxer la pâte. Si elle devient trop molle, on peut la mettre au congélateur moins de 5 minutes puis reprendre le malaxage.

Pour mieux étaler, ou si elle devient collante, on peut utiliser du sucre glace. Pour coller les éléments, on peut prendre de l’eau, sinon du blanc d’œuf. On peut utiliser des cure-dent pour faire tenir certains éléments massifs (mais à vos risques et périls en cas d’engloutissement)

.
.

——————————————–~

.

Gâteau à la noix de coco décoré

– Un gâteau à la noix de coco (la recette est ici) soit : 185g de farine, 11g de levure, 80g de noix de coco râpée, 120g de sucre, 125g de beurre, 2 œufs, 25cl de lait ou lait de coco. 40 minutes de cuisson.
– 50g de noix de coco,
– 70g de pâte à sucre (des couleurs de votre choix ou blanche à teindre),
– des perles de sucre,
– quelques œufs en chocolat,
– une feuille A4.
.

¤ A réaliser la veille : créer des figurines de Pâques en suivant ce tutoriel (compter 1h pour les débutants si colorisation de pâte blanche) et les conserver au frais jusqu’à dégustation.

¤ Confectionner un gâteau à la noix de coco et le laisser complètement refroidir.

¤ Dans une feuille A4, dessiner un motif et l’évider.

¤ Saupoudrer de noix de coco l’ensemble du dessus du gâteau ,puis déposer doucement votre feuille avec motif sur le dessus et saupoudrer avec les billes de sucre.

¤ Décorer juste avant dégustation, le dessus du gâteau avec les figurines et des œufs en chocolat.

.
.

Le gâteau à la noix de coco peut aussi être réalisé la veille. Laissez parler votre imagination pour la décoration !

Conseils pour la pâte à sucre :
Pour la teindre, il est conseillé d’utiliser des teintures gel. J’ai des colorants poudre de très bonne qualité et cela fonctionne aussi très bien. Une pointe de couteau (1g) suffit à colorer la pâte blanche en rose. Pour uniformiser la couleur, il suffit de malaxer la pâte. Si elle devient trop molle, on peut la mettre au congélateur moins de 5 minutes puis reprendre le malaxage.

Pour mieux étaler, ou si elle devient collante, on peut utiliser du sucre glace. Pour coller les éléments, on peut prendre de l’eau, sinon du blanc d’œuf. On peut utiliser des cure-dent pour faire tenir certains éléments massifs (mais à vos risques et périls en cas d’engloutissement)

.

.

Conserver les radis

Hey, bonne nouvelle ! C’est la saison du radis… et ce, d’avril à juillet.

Pourtant, il t’arrive de manger des radis mous ? Alors, cette astuce est pour toi.
Que tu en aies acquis trop ou que tu sois le seul à en manger, parfois, tu te laisses submerger par les radis qui finissent par ramollir.

.
Comment procéder ?
Tu commences par laver tes radis (si tu les récoltes dans ton potager, tu peux les arroser juste avant, ils viendront avec moins de terre). Puis, tu les équeutes et enlèves les fanes. Tu les places dans un contenant qui se ferme puis tu les recouvres d’eau du robinet. Tu places au frais les prochains jours et tu changes l’eau tous les deux jours.
Tu devrais pouvoir les conserver ainsi, bien croquants environ 8 à 10 jours.

Il vaut mieux s’occuper de la botte quand ils sont encore tout frais. L’avantage de les préparer à l’avance, c’est qu’on prend davantage plaisir à les manger voire à les grignoter en journée (c’est mieux que les biscuits salés).

Évidemment, rien ne se perd : tu peux cuisiner du pesto ou de la soupe avec les fanes de radis et l’eau à changer peut être versée dans les plantes.

.

conservation des radis 01 conservation des radis 02

.

SO blogueuses, promo 2014

Soblogueuseslogo.
Le lendemain de l’Afterwork « De toute beauté ! » – soit samedi dernier – je suis allée au second événement des So Blogueuses (la première soirée était en septembre). Cette fois-ci, nous étions 40 invitées pour un après-midi.
.

Commençons par la becquetance, thématique de ce blog :
Sur toutes les photos, tu verras de la vaisselle, essentiellement rose. Le tout était concocté par Ma vaisselle jetable. Et même si cette couleur est loin – loin, loin, loin ! – d’être ma préférée, il faut bien le dire, cela en jetait.

Grâce à Armagnac, nous avons pu tester leur nouveau cocktail, créé pour « vous, les femmes ». Bon, tu sais que moi et ce genre d’arguments ne sommes pas très copains. Mais marketing-ment parlant, il est tristement valable (comme le rose pour les filles). Et moi, qui n’aime pas la violette by the way, j’ai bien aimé. Je répète, j’ai bien aimé.

Pour le charme du palais, nous avons été servis côté salé avec les Ducs de Gascogne dont la qualité du foie gras n’est plus à prouver. Mais je les connais davantage pour leurs tapenades. Côté sucré, ce sont les délicieux – et non moins connus – mini-cupcakes de Cup’n’Cake qui ont officié.

Enfin, en plus des vertus présentées pour leur eau minérale Mont-Roucous, l’animatrice a proposé un atelier de décoration de petits bodies pour l’association SOS Prema… qui a eu un succès fou.

Et si jamais l’envie nous en prenait de manger ET de prendre du bon temps, on peut le faire sur les draps de plage XXL de ÔBaba. Notons également que Vinsur20 et Frank Renimel ont soutenu les SO Blogueuses.

.
.
Côté « j’embellis mon home-sweet-home… et moi-même », plusieurs ont été répondu présents : Yankee Candle pour un sniff olfactif des plus déments (Comment ? Vous ne connaissez pas ?). Ma jolie papeterie était aussi présente avec plein de matériels plus tentants les uns que les autres. Les deux animatrices sans fatigue aucune et avec le sourire en prime de Working Princess se sont occupées de la manucure de certaines d’entre nous. Trois Bis – les tous nouveaux – sont venus présentés leurs bijoux. Lovea a proposé quelques lots de leurs soins pour un tirage au sort tout comme Cycleaujets.

Rien de mieux que de se faire tirer le portrait par le studio AP2C, surtout quand leur post-traitement te rend la peau lisse et le sourire éclatant 😉 Pour avoir assisté aussi au déclenchement des clichés des autres participantes, il n’y a pas à dire, cela met l’ambiance en faisant travailler les zygomatiques.

.
.
Mais comme nous ne sommes pas que belles, mais aussi très intelligentes & cultivées : On pouvait jouer s’est émues (enfin, moi j’ai pris une ride de plus perso, surtout quand elle m’a appris qu’ils existaient depuis 25 ans) devant les Sylvianan Families. Vois-tu la brillance qui se trouve au fond de mon œil ? Ouais, c’est normal. C’est parce qu’il y avait une gigantesque maman lapin-chocolat, comme ambassadrice sur le stand. J’ai gagné une place pour aller voir le Pic du Midi, histoire que culturellement-géographiquement, je ne sois plus en marge de la société. Évidemment, toute bonne blogueuse toulousaine est grande blablateuse écouteuse grâce à Toulouse FM ; et branchée… sur les réseaux sociaux, comme Yelp. Beaucoup d’entre nous sont devenues représentantes de Toulouse via SO Toulouse.

.
.
Et quoi de mieux que de recevoir la crème des blogueuses du Sud Ouest (on a le droit de se lancer des fleurs, maintenant) dans le magnifique Hôtel Palladia ? Et nous sommes reparties les mains pleines !

Je remercie chaleureusement nos ambassadrices : Christelle, Sylvie, Allye et Sysy.

.

Le seul tout petit bémol, c’est que les blogueuses se connaissant bien, il m’a été parfois difficile d’aborder les personnes :/ (Oh pauvre Caliméro que je suis). La prochaine fois, si vous me reconnaissez, sautez-moi dessus, j’aime ça.

.

Place aux photos !
(Et commençons par un portrait de mon Chaton et moi. (« chaton » rapport au fait qu’elle est la tenancière de Le Chat rose))

.

2014.04 So blogueuses 40.jpg  2014.04 So blogueuses 22

2014.04 So blogueuses 06.jpg 2014.04 So blogueuses 03

2014.04 So blogueuses 09 2014.04 So blogueuses 07

2014.04 So blogueuses 08 2014.04 So blogueuses 16

2014.04 So blogueuses 13 2014.04 So blogueuses 02

2014.04 So blogueuses 15 2014.04 So blogueuses 14

2014.04 So blogueuses 10 2014.04 So blogueuses 17

2014.04 So blogueuses 23 2014.04 So blogueuses 29

2014.04 So blogueuses 26 2014.04 So blogueuses 18

2014.04 So blogueuses 27 2014.04 So blogueuses 28

2014.04 So blogueuses 30 2014.04 So blogueuses 04

2014.04 So blogueuses 31 2014.04 So blogueuses 24

2014.04 So blogueuses 25 2014.04 So blogueuses 21

2014.04 So blogueuses 32 2014.04 So blogueuses 34

2014.04 So blogueuses 35 2014.04 So blogueuses 33

2014.04 So blogueuses 36 2014.04 So Blogueuses 01

2014.04 So blogueuses 12 2014.04 So blogueuses 11

2014.04 So blogueuses 19 2014.04 So blogueuses 20

2014.04 So blogueuses 37 2014.04 So blogueuses 05

2014.04 So blogueuses 39 2014.04 So blogueuses 38

.

Afterwork ‘De toute beauté !’

invitation afterwork De toute beaute.
Lecteur de mon cœur,

Adulé commentateur ou habituel anonyme, saches que je ne t’en voudrais point si tu passes ton chemin. Car ce billet ne parlera pas de boustifaille. Et oui, je ne suis pas que un ventre sur pattes. Bien qu’à la soirée, je sois arrivée au moment où on parlait du buffet…

.

Jenn de Bleu Électrique m’avait invitée, ainsi qu’une vingtaine d’autres jeunes filles femmes demoiselles dames à se réunir pour son afterwork « De toute beauté ! » au Vestibule. Lieu magnifique au concept original et sympathique de la non moins charmante Lucie.
.

Plusieurs ateliers nous attendaient : photobooth par Remember Happiness Photographie & Bruno Edouard, soins des mains par Cpile et Face, tuto coiffures par Mily Cut’s. Mallow Blossom – et ses sérigraphies – était présente.

Niveau buffet, les pizzas étaient signées par Momento et Jenn nous a montré – si on en doutait encore – qu’elle est bien une femme aux multiples talents avec ses excellents muffins. Nous sommes toutes reparties avec sous le bras, un tote bag cousu de ses mains et rempli de goodies (Yves Rocher, Bourjois et autres flyers). Notons que certaines ont été gâtées par des cadeaux, dont de superbes coffrets de Filorga.
.

Les quelques heures passées en leur compagnie furent trop courtes. J’ai été ravie de papoter avec Lucile (que je ne remercierai jamais de m’avoir sauté dessus (rapport que niveau sociabilité, limite je suis plus à l’aise à parler à mes plantes aromatiques)), d’avoir fait la connaissance de Karine. J’ai pu aussi rapidement discuter avec Jenn qui était toute en beauté ce soir-là 🙂

Je retiendrai : que les dinosaures embellissent vachement les fameuses briques toulousaines (oui, je suis rarement en pâmoison devant ce type de mur), le chignon banane, c’est juste ultra facile (mais uniquement quand c’est Mily qui le fait), que le crêpage est in-dis-pen-sa-ble au maintien de toute coiffure (mais qu’à la brosse, c’est ‘achement mieux) et que poser pour une photo, c’est un-peu-bien-mais-uniquement-pour-faire-plaisir-aux-copines (avec un masque batmaaaan).

Et comme vous le verrez sur les photos, c’était un plaisir de voir s’afficher le dress code « pastel & printanier ».

.

Afterwork De toute beaute 01 Afterwork De toute beaute 02

Afterwork De toute beaute 03 Afterwork De toute beaute 11

Afterwork De toute beaute 05 Afterwork De toute beaute 08

Afterwork De toute beaute 07 Afterwork De toute beaute 06

Afterwork De toute beaute 09 Afterwork De toute beaute 10

Afterwork De toute beaute 13 Afterwork De toute beaute 04

Afterwork De toute beaute 16 Afterwork De toute beaute 12

Afterwork De toute beaute 19 Afterwork De toute beaute 17

Afterwork De toute beaute 20 Afterwork De toute beaute 21

Afterwork De toute beaute 25 Afterwork De toute beaute 22

Afterwork De toute beaute 23 Afterwork De toute beaute 24

Afterwork De toute beaute 15 Afterwork De toute beaute 26

Afterwork De toute beaute 18 Afterwork De toute beaute 14

Afterwork De toute beaute 27 Afterwork De toute beaute 29

Afterwork De toute beaute 28

.