Soupe crue carottes, tomates séchées et noix de cajou

soupe crue carotte tomate noix de cajou

Préparation : 10 mn.

Ingrédients pour 2 parts :
– 3 carottes (500g),
– 5 pétales de tomates séchées (facultatif),
– 1 gousse d’ail,
– 60g de noix de cajou,
– un morceau de gingembre (2 cm),
– 1 cuillère à café bombée de curcuma moulu,
– persil, coriandre, etc.,
– 25 cl de jus d’orange (facultatif),
– sel & poivre,
– de l’eau.

. Lire la suite

Publicités

Soupe endives et Roquefort

Soupe endives et roquefortPréparation : 10 mn ; Cuisson : 20 mn.

Pour 7 à 8 parts :
– 1 oignon,
– 150g de lardons fumés,
– 6 endives (environ 1kg),
– 3 à 4 pommes de terre (environ 500g),
– 150g de Roquefort,
– 10 à 20cl de crème fraiche,
– 2 cuillères à soupe de sucre,
– muscade,
– bouillon de légumes,
– sel & poivre.
. Lire la suite

Gaspacho

 GaspachoPréparation : 8 mn ; Repos : 60 mn.

Ingrédients pour un bon litre :
– 2 poivrons (460g),
– 3 tomates (400g),
– un peu de concombre (120g),
– 1 oignon rouge (160g),
– 1 gousse d’ail,
– paprika,
– sel & poivre.

.
.
.

¤ Couper en plus ou moins gros morceaux, assaisonner et mixer le tout.

¤ Laisser reposer au réfrigérateur une bonne heure pour déguster très frais.

.
.

Ce n’est pas parce que le soleil se fait la malle et qu’on se retrouve aux portes de l’automne qu’il faut se laisser aller. Zou, du gaspacho qu’il est bon, rien que pour le moral.
Tu peux en boire quand tu veux, petit déjeuner compris, c’est bon pour ton P.C. (Petit Corps)
Et puis n’hésites pas, il peut se conserver quelques jours au frais. Même mieux, tu peux te congeler des portions.

.

Soupe marrons-champignons

.

Préparation : 4 mn ; Cuisson : 15 mn.

Pour 3-4 parts :
– 500g de champignons de Paris,
– 400g de marrons en boîte,
– 1 oignon,
– 1 cube de bouillon,
– 1 litre d’eau,
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
– 1 cuillère à soupe de crème.

.

¤ Couper le bout des pieds – la partie un peu terreuse – et laver les champignons.

¤ Dans le fond de la casserole, faire revenir les champignons ainsi que l’oignon. Ajouter (la purée) des marrons.

¤ Verser le litre d’eau, ajouter le cube de bouillon et laisser cuire le tout un quart d’heure.

¤ Passer au mixeur le contenu de la casserole et ajouter la crème.

.
.

Ouuuh. C’est boooon.

Pour les marrons, le mieux est encore de les trouver sous forme de purée, non assaisonnés. Cependant, si vous avez la même « chance » que moi, vous les trouverez cuisinés. J’ai pris une boite de marque où ils sont cuisinés aux girolles. Ce qui se marie très bien avec les champignons de Paris. Mais pour tout vous avouer, j’aimerai bien tester avec des marrons entiers (en boite toujours) qui sont conservés dans du sucre, je suis sûre que cela serait tout aussi bon. Par contre, j’ai beau être un bec sucré, je ne pense quand même pas intégrer de la crème de marrons puisqu’ils sont glacés ! (glucose, vanille)

On peut aussi utiliser des marrons à cuire soi-même. Cela rallonge juste la recette qui se veut soupe-rapide. Concernant les champignons, on peut aussi les prendre en boite, mais les frais c’est tellement meilleur !

.

Une recette parfaite des Filles Tambouille.

Enregistrer