Tartine mascarpone, figue et raisin

Tartine mascarpone figue et raisin.
.
Préparation : 4 mn.

Pour une tartine :
– Une tranche de pain de campagne,
– 15 à 20g de mascarpone,
– 1 cuillère à café bombée de sucre (cassonade, sucre roux, vergeoise),
– 1 figue,
– env. 15 petits grains de raisin.
.
.

¤ Débiter une tranche de pain de campagne,

¤ Étaler au couteau la mascarpone sur toute la surface,

¤ Saupoudrer de sucre,

¤ Découper la figue en tranchette dans la hauteur, et les grains de raisin en deux s’ils sont gros.

¤ Commencer par déposer les morceaux de figue et combler les trous avec le raisin.
.

Le sucre est facultatif par la présence des fruits. On dirait que la mienne est entièrement recouverte de sucre, et c’est vrai mais c’est parce que ma vergeoise brune est peu sucrante. On peut utiliser toutes sortes de figues et de raisins et même des « un peu frippés » (comme sur ma photo)

Parfait pour le petit-déjeuner, un brunch, le goûter…
.

Cet encas qui émerveille mes papilles et bientôt les vôtres a été découvert chez Tatiana.
.

Publicités

Triangles de saumon fumé au Tzatziki

.

Triangles de saumon fumé au tzazikiPréparation : 19 mn ; Cuisson : 3 mn.

Ingrédients :
– 2 tranches de pain de mie,
– 2 tranches de saumon fumé,
– un demi-concombre,
– ½ yaourt nature (62 g),
– 1 gousse d’ail,
– 1 cuillère à café de sel,
– ½ cuillère à soupe d’huile,
– ½ cuillère à soupe de citron,
– ½ cuillère à soupe de ciboulette ciselée,
– sel & poivre.

.

¤ Râper le concombre pelé avec une râpe à gros trous.

¤ Dans un petit saladier, mélanger l’ail écrasé, le jus de citron, le yaourt, l’huile et la ciboulette. Fouetter jusqu’à obtenir une texture non granuleuse.

¤ Presser la pulpe du concombre entre les mains pour retirer le maximum d’eau et l’ajouter au saladier. Assaisonner.

¤ Découper les tranches de pain de mie en deux et les faire griller. Au grille-pain ou 3 minutes à 200°C au four (position grill).

¤ Etaler le tzaziki généreusement sur le pain et ajouter le saumon fumé découpé en lanières.

.
.

C’est frais, c’est bon, mangez-en.
Bon et puis le mariage concombre-saumon n’a plus rien à prouver.
A vrai dire, j’ai découvert cette recette il y a plus d’un an : autant te dire que je l’ai testée un paquet de fois. C’est bon, tu peux y aller tranquille, c’est laaargement validé.

On nous informe dans l’oreillette que le tzaziki peut se manger seul à la petite cuillère, du moins, c’est comme ça que Julie opère.

.

Vos suggestions :
Mutinelle utilise du yaourt grec et de la menthe à la place du fromage blanc et du citron.

.
.

Hot-dog rapido

.

hot dog rapidoPréparation : 6 mn ; Cuisson : 5 mn.

Ingrédients pour 2 parts :
– 4 pains au lait,
– 4 saucisses,
– 4 tranches de fromage (toastinette).

.

¤ Préchauffer le four à 215°C.

¤ A l’aide d’une baguette chinoise, percer chaque pain au lait dans la longueur. Agrandir le trou avec le manche d’une cuillère en bois pour y glisser une saucisse.

¤ Sur une plaque de cuisson, disposer les petits pains et les couronner d’une tranche de fromage.

¤ Enfourner pendant 5 minutes et/ou retirer dès qu’ils commencent à dorer.

.

Ma version est réalisée avec une big Knaki grillée et comme tu peux le voir, j’ai accompagné mon hot-dog de mac’n’cheese (même pas peur).
.

La recette a été découverte chez CommonCook.

Tartinade œuf & pois chiches

.

Tartinade oeuf et pois chichesPréparation : 7 mn

Ingrédients :
– 245g de pois chiches cuits,
– 75g de pâtes,
– 130g de mayonnaise,
– 1 oignon (50g),
– curcuma, persil, sel&poivre, etc.

.

Mayonnaise maison :
1 jaune d’œuf, 25cl d’huile neutre, 1 cuillère à café de moutarde, 1 trait de vinaigre (balsamique, Xérès, quantités à votre convenance), sel & poivre.
« et je fais quoi avec le blanc qui reste » ? Ça, tada !

.
.

¤ Cuire les pâtes pendant 8 à 10 minutes dans l’eau bouillante.

¤ Monter la mayonnaise maison si besoin est : écraser l’œuf, ajouter la moutarde puis battre constamment en ajoutant l’huile en filet ainsi que le vinaigre. Assaisonner légèrement.

¤ Mélanger tous les ingrédients, les mixer. A défaut, les écraser grossièrement à l’écrase-purée.

.
.

Ultra simple. Ultra bon. Ultra la découverte du siècle.

Si tu veux utiliser la recette, tu peux mettre quelques pâtes de côté lors de la prochaine fournée. Ou les cuire expressément, comme moi. Oui, de la pâte avec du pois chiche, tu as bien lu : c’est un peu l’ingrédient secret de la recette.

.

Le but est quand même que cela soit le plus rapide possible d’où l’utilisation de pois chiches en conserve. Tu peux aussi utiliser de la mayonnaise industrielle, c’est moins d’embêtement. C’est juste que moi, je n’ai pas de mayo toute prête au réfrigérateur. Elle arrive l’été, comme les tomates et autres légumes et fruits ; à croire qu’elle pousse sur un arbre.

J’ai réalisé des toasts tout simples avec du pain de mie. Orpheline de raifort au moment où j’en ai préparés, il m’a beaucoup manqué. Si tu es adepte de cette sauce, tu peux en étaler un peu – pas trop, hein – sur ton pain avant d’y déposer une bonne grosse cuillère de cette tartinade. Sinon, je verrai bien aussi des rondelles de radis ajoutés par dessus.

J’en ai aussi mis tout simplement dans un sandwich avec du jambon. Sans rien ajouter d’autre, je te jure. Divin.

Et si jamais tu en manges comme ça, à la cuillère, je te comprendrai à 100%.

.

Tartinade oeuf et pois chiches

.

Cette salade d’œufs et de pois chiches a été découverte chez Ephée.

.

Naan (pain indien)

.

Préparation : 12 mn ; Repos facultatif : 3-4 heures ; Cuisson : 5 mn.

Ingrédients pour 4 naans :
– 200g de farine,
– 1 yaourt,
– 8 portions de fromage fondu (kiri, vache-qui-rit, chavroux, etc.),
– 2 bonnes pincées de sucre,
– 2 pincées de levure,
– sel à convenance,
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
– 5 cl d’eau chaude,
– un peu de ghee ou de beurre fondu.

 .

¤ Mélanger la farine, le sucre, la levure, le yaourt, l’huile d’olive, le sel et l’eau chaude et pétrir jusqu’à obtenir une pâte. L’assouplir en la jetant plusieurs sur le plan de travail tout en pétrissant (ou laisser le crochet d’un robot ménager faire son travail),

¤ Laisser reposer la pâte à température ambiante entre 3 et 4 heures (très grandement facultatif),

¤  Mélanger vigoureusement le fromage fondu pour former une pâte homogène,

¤ Préchauffer pendant 15 minutes le four à 300°C si possible, à la température la plus haute à défaut,

¤ Séparer la pâte en 4 portions égales. Prendre une portion, l’aplanir au rouleau à pâtisserie en formant un rond. Déposer une grosse noix de fromage au centre. Rabattre les bords au centre pour fermer le naan, pour obtenir une forme de bourse. Aplatir en posant le plat de la main entièrement sur le naan. Retourner la pâte – afin que la fermeture se retrouve contre le plan de travail – et aplanir délicatement au rouleau.

¤ Déposer les naans sur un tapis de cuisson en silicone ou sur du papier de cuisson. Descendre la température du four à 260°C, enfourner les naans et laisser cuire 5 minutes ; lorsque de légères taches dorées apparaissent sur le dessus, les naans sont cuits.

¤ A la sortie du four, déposer au pinceau le ghee ou le beurre sur la surface du naan.

.
.

Concernant le fromage fondu, j’ai tout testé, même des mélanges kiri/chavroux (oui, madame !). J’ai également utilisé du fromage blanc à la place du yaourt. Par contre, je n’ajoute pas de sel, le fromage fondu en comportant suffisamment.

 .

Je réalise des cheese naans uniquement sur envie ; autant vous dire que les 3/4 heures de repos conseillées sont toujours zappées. Je n’ai pas vu de différence quant au goût du naan, mais je suppose que c’est pour assouplir au maximum la pâte.

N’ayant pas de four proposant 300°C ou 260°C, je fais un compromis et je le préchauffe ainsi que je cuis les naans à 275°C.
.

 .

La recette simplissime mais ô combien probante vient de chez Pankaj, visionnez sa vidéo pour confectionner les naans.
.