Bec sucré à Pâques

2014 Paques 07Dimanche, j’ai invité quelques copains à goûter. C’était l’occasion rêvée de m’amuser un peu.

J’ai réalisé des cupcakes à base de moelleux au chocolat, chapeautés par de la chantilly au mascarpone ; ce sont des petits fessiers de lapinous.

Et comme le ridicule ne tue pas – le modelage n’est pas une seconde nature chez moi, hein… – je vous montre mes deux figurines. Sans ustensiles ni pratique, on obtient des figurines… dont il faut prononcer les noms avec une grosse voix « piou-piou » et « la-pin ». Ils étaient posés sur un gâteau à la noix de coco.
Tous les éléments sont en pâte à sucre que j’ai teinte.

Pour ceux qui le souhaitent, les explications se trouvent après les photos.

.

2014 Paques 06 2014 Paques 01

2014 Paques 02 2014 Paques 03

2014 Paques 04 2014 Paques 05

2014 Paques 08 2014 Paques 09

.

Cupcakes petits derrières de lapinous

Ingrédients pour le moelleux au chocolat :
Environ 14 cupcakes
– 4 œufs,
– 125g de beurre,
– 200g de chocolat pâtissier,
– 100g de sucre,
– 125g de farine,
– ½ sachet de levure.

Ingrédients pour la chantilly :
– 33cl de crème entière liquide (minimum 30% de matière grasse),
– 150g de mascarpone ou de fromage Philadelphia,
– 2 cuillères à soupe rases de sucre glace.

Ingrédients pour la décoration :
– 70g de pâte à sucre blanche,
– 15g de pâte à sucre rose (achetée toute prête ou teintée soi-même),
– 10g de noix de coco,
– sucre glace pour manipuler la pâte.
.

Décoration à effectuer la veille :
Pour les débutants, compter 1h30 si colorisation de pâte blanche

¤ Sur du sucre glace, aplatir la pâte blanche sur 3mm, découper des formes de patte : ajouter à chacune, un grand coussinet central et trois plus petits. Prévoir deux pattes par lapin (c’est mieux). Pour coller les éléments, utiliser un peu d’eau ou du blanc d’œuf (appliqué au doigt ou au pinceau).

¤ Rouler des boules blanches, les enduire d’eau puis les rouler dans la noix de coco.

¤ Laisser reposer au frais 8h ou une nuit.
.

Cupcakes au chocolat :
¤ Préchauffer le four à 200°C.

¤ Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Les monter en neige.

¤ Faire fondre ensemble le beurre avec le chocolat soit dans une petite casserole sur feu doux soit au micro-onde.

¤ Pendant ce temps, mélanger les jaunes d’œuf avec le sucre, la farine et la levure. Ajouter la sauce chocolatée jusqu’à obtenir une pâte homogène.

¤ Remplir aux trois quarts des moules à muffins (facultativement chemisés de caissettes en papier).

¤ Cuire 25 minutes à 200°C. Laisser refroidir complètement.
.

Chantilly, à réaliser dans les 12 heures maximum avant dégustation :
¤ Laisser au frais 24 heures avant, crème et mascarpone.

¤ Battre au fouet, puissance maximum et en même temps, la crème et le mascarpone jusqu’à ce que la texture souhaitée (5 à 8 minutes avec un fouet d’un robot pâtissier). Ajouter le sucre glace et fouetter deux secondes.
.

Montage, à effectuer juste avant dégustation :
¤ Déposer une cuillère à soupe de chantilly sur le muffin. Etaler à la spatule ou au doigt pour obtenir un monticule un peu déstructuré.

¤ Déposer une boule de pâte à sucre sur le sommet et deux pattes sur le côté, coussinets vers le bas.
.

.
La décoration doit être effectuée la veille pour que les éléments soient fermes et tiennent mieux.
La chantilly peut être réalisée au maximum 12 heures avant dégustation. Les cupcakes sont à réaliser quand cela vous sied le mieux, de préférence, les garder au frais et les sortir une heure avant montage.

Conseils pour la chantilly :
La chantilly ne doit être effectuée qu’avec une crème liquide entière sous peine de ne pas la voir montée. Le « fouettage » est à surveiller, la crème peut également tournée. J’ai utilisé du mascarpone pour obtenir une chantilly bien ferme.
La crème chantilly peut se conserver une journée au réfrigérateur.

Conseils pour la pâte à sucre :
Pour la teindre, il est conseillé d’utiliser des teintures gel. J’ai des colorants poudre de très bonne qualité et cela fonctionne aussi très bien. Une pointe de couteau (1g) suffit à colorer la pâte blanche en rose. Pour uniformiser la couleur, il suffit de malaxer la pâte. Si elle devient trop molle, on peut la mettre au congélateur moins de 5 minutes puis reprendre le malaxage.

Pour mieux étaler, ou si elle devient collante, on peut utiliser du sucre glace. Pour coller les éléments, on peut prendre de l’eau, sinon du blanc d’œuf. On peut utiliser des cure-dent pour faire tenir certains éléments massifs (mais à vos risques et périls en cas d’engloutissement)

.
.

——————————————–~

.

Gâteau à la noix de coco décoré

– Un gâteau à la noix de coco (la recette est ici) soit : 185g de farine, 11g de levure, 80g de noix de coco râpée, 120g de sucre, 125g de beurre, 2 œufs, 25cl de lait ou lait de coco. 40 minutes de cuisson.
– 50g de noix de coco,
– 70g de pâte à sucre (des couleurs de votre choix ou blanche à teindre),
– des perles de sucre,
– quelques œufs en chocolat,
– une feuille A4.
.

¤ A réaliser la veille : créer des figurines de Pâques en suivant ce tutoriel (compter 1h pour les débutants si colorisation de pâte blanche) et les conserver au frais jusqu’à dégustation.

¤ Confectionner un gâteau à la noix de coco et le laisser complètement refroidir.

¤ Dans une feuille A4, dessiner un motif et l’évider.

¤ Saupoudrer de noix de coco l’ensemble du dessus du gâteau ,puis déposer doucement votre feuille avec motif sur le dessus et saupoudrer avec les billes de sucre.

¤ Décorer juste avant dégustation, le dessus du gâteau avec les figurines et des œufs en chocolat.

.
.

Le gâteau à la noix de coco peut aussi être réalisé la veille. Laissez parler votre imagination pour la décoration !

Conseils pour la pâte à sucre :
Pour la teindre, il est conseillé d’utiliser des teintures gel. J’ai des colorants poudre de très bonne qualité et cela fonctionne aussi très bien. Une pointe de couteau (1g) suffit à colorer la pâte blanche en rose. Pour uniformiser la couleur, il suffit de malaxer la pâte. Si elle devient trop molle, on peut la mettre au congélateur moins de 5 minutes puis reprendre le malaxage.

Pour mieux étaler, ou si elle devient collante, on peut utiliser du sucre glace. Pour coller les éléments, on peut prendre de l’eau, sinon du blanc d’œuf. On peut utiliser des cure-dent pour faire tenir certains éléments massifs (mais à vos risques et périls en cas d’engloutissement)

.

.

Advertisements

8 réflexions sur “Bec sucré à Pâques

  1. J’adore les fesses de lapinou, c’est original et super mignon !
    Quand je vois ce que je fais avec de la pâte à modelé, je pense qu’il vaut mieux que je ne m’attèle jamais au modelage en cuisine :S et je trouve que tu t’es super bien débrouillée parce que dans les tutos, ça parait toujours facile mais c’est rarement le cas!

  2. Trop mignon ces fesses de lapinous! on dirait qu’on n’a plus besoin de cours de pâtisserie par ici 🙂 merci pour le gentil commentaire. C’est réciproque tes recettes me font toujours envie. à bientôt ❤

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s