Fougasse aux lardons et gruyère

.

Fougasse aux lardons et au gruyèrePréparation : 12 mn : Repos : 130 mn ; Cuisson : 25 mn.

Ingrédients :
– 10g de levure déshydratée de boulanger,
– 200ml d’eau tiède,
– 350g de farine T45,
– 1 cuillère à café de sel fin ou aromatisé,
– 4 cuillères à soupe d’huile d’olive,
– 2 cuillères à café de crème fraîche épaisse,
– 200g de lardons,
– 2 oignons,
– 70g de gruyère râpé (en gardant une petite poignée de côté),
– poivre 5 baies.

.

¤ Dans un saladier ou le bol du robot, verser la levure de boulanger et par-dessus l’eau tiède. Laisser reposer 10 minutes.

¤ Ajouter la farine, l’huile d’olive et le sel. Malaxer la pâte (avec les mains ou un crochet pétrisseur) jusqu’à obtenir une boule non collante. Recouvrir le bol ou le saladier d’un torchon et laisser reposer une heure.

¤ Emincer les oignons et les faire revenir avec les lardons dans une petite casserole couverte, à feu doux, jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Poivrer.

¤ Au bout des 60 minutes de repos, ajouter la crème fraiche, le gruyère râpé à la pâte ; intercaler les oignons et les lardons et malaxer fermement avec les mains.

¤ Couvrir de papier sulfurisé ou d’un tapis en silicone une plaque de four, séparer la pâte en trois et dessiner trois baguettes (trois rondins plus hauts que larges). Saupoudrer de la poignée restante de gruyère et laisser reposer 60 minutes.

¤ Enfourner à 180°C pendant 25 minutes environ.

¤ Débiter en tranches dans la largeur au moment de servir.

.
.

Pour la levure déshydratée, il est conseillé d’utiliser de l’eau tiède et non bouillante pour un effet optimum. L’ajout des ingrédients solides permet difficilement de pétrir la pâte au crochet car elle s’y accroche et glisse sur les aliments sans les incorporer. Ceci dit, vous pouvez toujours tester, ne sait-on jamais (le robot est fait pour travailler et nous, pour regarder). Si vous êtes pressés, la seconde levée d’une heure pour être ramenée à 30 minutes.

Ici la fougasse n’a pas autant levé que j’aurai aimé et j’aurai ajouté quelques minutes de cuisson mais c’est pourtant comme ça que tout le monde l’a aimée (telle que sur la photo).

Parfait pour un pique-nique, un brunch ou l’apéritif ; se mange aussi bien chaud que froid.

C’est Belette qui m’a mise sur la voie pour mon apéritif.

Publicités

11 réflexions sur “Fougasse aux lardons et gruyère

  1. J’aime les fougasses ! J’en fais aussi sans suivre une recette particulière. Mais ça ressemble un peu à la tienne. Pour celle aux olives, j’y mets de la tapenade.

  2. Ah la fougasse, j’aime beaucoup (je préfère aux olives) mais dans le commerce, c’est souvent très gras ! ça l’est moins lorsqu’elle est faite maison ?

  3. Nyaaaah ! J’adore les fougasses mais j’ai jamais eu l’idée d’en faire moi-même. Merci pour la recette 🙂

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s