La cuisine de la semaine #35

.

. Ce petit rendez-vous initié par Madame Sioux est à retrouver sur le blog participatif et collectif éponyme. Pour voir les photos en plus grand, il suffit de cliquer dessus. . .

Et voilà, la semaine n°15 a pris fin. Nous avons définitivement quitté les soupes pour les salades. Autant te dire que Grande Frileuse que je suis, cela ne s’est pas passé sans appréhension – surtout par ce froid presque hivernal. Manger froid, qui plus est, le soir (au début) n’est pas synonyme de réconfort. Mais on se laisse vite piéger tellement c’est bon ! Et puis ça se trouve, c’est parce que j’ai mangé ma première salade que le soleil est apparu (ne sait-on jamais…)

Cette semaine, j’ai partagé la recette facile du brownie aux Oréo et la carbonade flamande au poulet.

. .

Comme je prépare des plats servant à plusieurs repas, je vais plutôt rattacher aux jours, ce que j’ai cuisiné.

Lundi 8 avril Allez, on commence avec une tarte épinards et chèvre.

.

La cuisine de la semaine 35 01

.

Mardi 9 avril J’ai testé le risotto de l’Ornirthorynque Chafouin : il semble moins « mouillé » que le sien, mais c’était très bon ! Je l’ai réalisé avec des mini Saint-Jacques.

Première salade de l’année : orange, oignon rouge et fromage frais, recette d’Anne (Papilles & pupilles). Ma foi, le mariage est parfait en bouche. Fraiche et pourtant rassasiante.

.

La cuisine de la semaine 35 02  La cuisine de la semaine 35 04

.

Mercredi 10 avril La photo ne rend pas justice, car c’est succulent (forcément !) : avocat, saumon et kombava (bon, citron jaune pour nous, je suis une petite nature), recette de Mémère Ciredutemps.

.

La cuisine de la semaine 35 05

.

Jeudi 11 avril Pour terminer le fromage frais ail & fines herbes, des pâtes ! et du steak aussi.

Le soir est consacré aux restes (avec une tartine de tarama dans le décor)

.

La cuisine de la semaine 35 06  La cuisine de la semaine 35 07

.

Vendredi 12 avril Ceci n’est pas de la paella maison. Un jour de grande tristesse faute de « vrais » légumes (hiver oblige), j’ai craqué sur une boite toute prête industrielle – il y a plusieurs mois. Et comme je ne suis pas du genre à garder de l’argent qui dort type investissement alimentaire, il fallait bien qu’elle passe à la casserole. Maintenant, c’est fait. On ne parle plus de cette erreur de parcours 😉

Salade, champignons et jambon crus (un trait de vinaigre balsamique, graines de sésame et de pavot). Samaman, ça déchire !

.

La cuisine de la semaine 35 08  La cuisine de la semaine 35 09

.

Week-end 13 et 14 avril Samedi soir, nous avons goûté de délicieuses lasagnes maison chez nos amis. J’avais emmené un gâteau au chocolat terriblement tendre. Je l’ai confectionné dans un petit moule (diamètre 17 cm). Il ressemble à s’y méprendre à celui d’Elisa. Normal, c’est sa recette 😉

Dimanche soir, en route pour une petite salade : pommes de terre, jambon blanc, laitue.

.

La cuisine de la semaine 35 10

. .

Malgré les restes conséquents de la semaine dernière : pain d’épices et brownies aux Oréo ; je ne voulais pas perdre mes six jaunes d’œuf. J’ai donc cuisiné des crèmes à la vanille. Cela ressemble à des crèmes brulées, mais cela se rapproche davantage du goût de la glace vanille (comme si on avait oublié de congeler la glace, en réalité). C’était le dessert de la semaine…

.

La cuisine de la semaine 35 03

.

Publicités

13 réflexions sur “La cuisine de la semaine #35

  1. Pingback: La cuisine de la semaine #72 – La carotte est cuite | La cuisine de la semaine

  2. C’est terrible, hein, quand on est « obligé » de faire des pâtes pour terminer le fromage ail et fines herbes !!! 😉 C’est bon aussi avec du riz !
    Ta photo du risotto est bien appétissante mais c’est quelque chose que je n’ai jamais eu le courage de tenter. En tout cas ça m’a permis de découvrir le blog de l’ornithoryinque chafouin.

    • Oui, être obligé(e) c’est duuuur. Oui, c’est vrai avec le riz 🙂 Mais bon, je ne peux pas échapper aux pâtes hebdomadaires. Le courage de tenter car il te manque le temps ? Ou la peur de ne pas réussir ?

    • Je suis une flemmarde du riz, j’ai pris le premier riz qui s’est présenté sous ma main soit… du basmati. Même pas peur pour du risotto (alors que j’ai bien « des » riz meilleurs pour les risotti)

  3. Haha pour la paella. J’ai aussi des conserves (qui ont fait le double déménagement en plus …) pour lesquelles je ne sais pas quelle bête m’avait piquée pour que je les achète …

    Tu m’as donné envie de faire une quiche aux épinards et au chèvre, mais j’ai fait les courses, et à part les épinards, j’ai rien pour faire ! Bouh 😦

    • Le plus dur est de s’en débarrasser (en les consommant bien sûr). Mais bon, le jour de grande flemme… Ceci dit, une tarte aux épinards sans pâte, c’est bon aussi 🙂

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s