La cuisine de la semaine #19

.

.
Ce petit rendez-vous initié par Madame Sioux est à retrouver sur le blog participatif et collectif éponyme. Pour voir les photos en plus grand, il suffit de cliquer dessus.
.

La semaine 50 se poursuit doucement, comme un long fleuve de sirop tranquille. Ici pas de programme d’avant-fêtes : on ne fait pas de régime-à-la-c*n pour être sûre d’enfiler sa nouvelle robe noire achetée une taille trop petite, on ne mange même pas plus léger (shame on me !). Le week-end dernier et les deux premiers jours de la semaine ont été le signe du rush : j’ai passé plusieurs heures en cuisine pour confectionner des biscuits mais aussi pour terminer les derniers détails d’emballage soigné des cadeaux. Gros colis emballé le mardi soir, fin du chrono, challenge réussi. La fournée ratée et les excédents des différents genres de biscuits trouveront pitance auprès des copains. Je ne peux rien vous montrer, des curieux se promenant ici, mais bientôt, promis. Du coup, on reste sur le « simple » pour la cuisine quotidienne.

.

Lundi 10 décembre
Je cuisine baguette « boat » : une baguette précuite coupée en V – dont on retirera la mie sans casser la croûte – et on remplit avec ce qu’on veut. On ce qu’on a : reblochon, lardons, pommes de terre et ciboulette.

C’est le lancement officiel de la semaine en mode « tartines fromage et foie gras ». Le soir, on finira également le cake tandoori.

.

La cuisine de la semaine 50 2012 01

.

Mardi 11 décembre
Un petit tour dans les magasins aura raison de notre faim et de notre flemme. Partis à la patataterie, j’ai pris Ze patata burger : steak haché, rösti de pommes de terre gratiné à la tomme et un rösti de pommes de terre gratiné au chèvre avec oignons frits. Autant te dire que j’ai mangé une seule frite, juste pour goûter la sauce. Point de photo, n’ayant pas l’appareil sous la main.

Et comme la flemme ne peut s’éloigner de toi sur une seule journée, ce sont des sushis qui viendront se caler dans notre estomac, ce soir-là. Nous les avons achetés au sein même d’une grande enseigne de distribution (entreprise indépendante qui ne travaille que pour eux). On aurait pensé payer moins cher que dans une franchise, mais que nenni. Cela dit, c’était relativement acceptable au niveau du goût.

.

La cuisine de la semaine 50 2012 02

.

Mercredi 12 décembre
Ce midi, c’est du rapide mais très bon. Un œuf mollet accompagne de haricots blancs, avec une petite tartine de foie gras, on ne se refuse rien.

Le diner se passe chez des amis, tortilla, pâtes de riz-poulet-champignons(-carottescuites) et mes surplus de biscuits.

.

La cuisine de la semaine 50 2012 03  La cuisine de la semaine 50 2012 04

.

Jeudi 13 décembre
Au déjeuner, je réalise un aligot dont je ne suis pas pleinement satisfaite quant à la finesse de la purée maison, mais c’est tout de même très bon. Une escalope de veau l’accompagne.

Nous finissons notre réserve de soupe chou-fleur, une tasse chacun avec deux tartines.

.

La cuisine de la semaine 50 2012 05  La cuisine de la semaine 50 2012 06

.

Vendredi 14 décembre
Au déjeuner, la première fourchette de tarte salée m’auto-surprend : mais c’est que c’est divin ! Une petite tarte potiron, marrons et champignons de Paris frais.

Le soir, on refait les stocks de soupe, c’est un chou-fleur entier qui y passe.

.

La cuisine de la semaine 50 2012 07

.

Samedi 15 décembre
Un quart de tarte salée potiron-marrons-champignons me calera.

Le soir, nous mangeons des maquereaux cuits au cidre rosé avec des pommes de terre.

.

La cuisine de la semaine 50 2012 08

.

Dimanche 16 décembre
Pour ce déjeuner, je finis ce que je devais absolument, du saumon, sur une tartine, avec une pointe de raifort (mais seulement une pointe sinon je peux courir en rond pendant une heure chez moi, la bouche en feu). Un peu de riz tout simple qui fait mon bonheur.

.

La cuisine de la semaine 50 2012 09

.

Publicités

16 réflexions sur “La cuisine de la semaine #19

  1. Pingback: La cuisine de la semaine #55 – La carotte est cuite | La cuisine de la semaine

  2. Bon, moi je veux bien la recette de la tarte du vendredi, que ce que j’aime.
    Et la patataterie, je suis déjà passée devant en me disant que c’était peut-être sympa. Visiblement, ça vaut le coup de s’y arrêter alors…

    • La pataterie, je ne sais pas si cela vaut le coup réellement… c’est une chaîne (avec ses qualités et ses défauts). On finit rarement son assiette, je trouve ça dommage (j’ai horreur du gâchis) mais cela se laisse bien manger 😉
      Je compte bien partager la recette… un jour. Donc en attendant, je te la mets ici :
      450g de chair de potiron, 200g de marrons entiers, 250g de champignons frais, 2cl de crème, épices et herbes. Tu mets à cuire 8 minutes dans l’eau bouillante ton potiron découpés en gros dés, pour mieux lui enlever la peau. Tu écrases assez finement la chair, grossièrement les marrons, tu découpes en deux ou quatre morceaux selon leur grosseur, les champignons. Tu ajoutes des herbes et les épices qui te tentent, une pointe de crème (2cl), tu mélanges tout. Sur une pâte feuillétée (brisée, cela convient aussi), tu verses la préparation et tu enfournes environ 30 minutes à 180°C. J’avais ajouté un blanc d’oeuf qui trainait au réfrigérateur car j’avais peur que les ingrédients ne se lient pas assez, mais tu peux éviter (ou mettre un oeuf entier si tu préfères, aussi).

      • Merci beaucoup pour la recette. Là on est un peu en mode « on vide le frigo » avant de partir donc je n’ai pas ce qu’il faut mais au mois de janvier, je tente ! En même temps, j’espère qu’en janvier on trouvera encore du potiron 🙂

  3. haha l’image de courir en rond pendant une heure, je vois très bien !! j’ai pas le souci moi, ça aide d’avoir vécu en afrique 🙂 et j’adore l’aligot !!!

  4. Pas de chance d’être « obligée » de finir du saumon 😉
    Tes haricots blancs, tu les cuisines toi-même ou tu achètes de boîtes de « préparés » (comme moi) ?

  5. Pingback: La cuisine de la semaine #20 « La carotte est cuite

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s