La cuisine de la semaine #15

.

.
Petit rendez-vous initié par Madame Sioux, repris temporairement par Eve petite souris. Pour voir en plus grand les photos, il suffit de cliquer dessus.
.
.

Après une semaine mi-figue mi-raisin la semaine dernière, il a bien fallu que je me rende à l’évidence : les munitions disponibles dans le réfrigérateur risquaient de péricliter très vite. J’ai dû faire une liste pour classer les priorités pour cette semaine 46. Une liste avec des repas, tous plus prioritaires les uns que les autres.

.

Lundi 12 novembre
Nous avons sacrifié le potimarron d’Halloween. Il fallait bien s’y résoudre, la saison est définitivement passée. Je me suis appuyée sur la recette de Boubou pour le cuisiner. Par contre, j’ai beau assaisonné très peu, il a fallu après cuisson que je rectifie sévèrement les doses indiquées. J’ai aussi enlevé la peau du potimarron car elle donnait un goût de brûlé à l’ensemble.

Le soir, nous avons découpé les restes de potimarron cuit en les mélangeant avec un peu de blé, tout simplement. Petite anecdote en passant, quand j’ai regardé la photo, je me suis demandée si c’était bien du risotto avec du saumon (oui, oui, vous ne rêvez pas)

.

 

.

Mardi 13 novembre
Au déjeuner, j’ai cuisiné un gratin irrémédiablement adopté. Il faut dire que son contenu ferait saliver n’importe qui (ou presque) : gnocchis, mascarpone, saumon et épinards. J’ai fait comme Gourmandiseuse, j’ai acheté des gnocchis frais et ne les ai pas réalisés moi-même (bien que je le fasse d’habitude). Ce fut aussi notre dîner et on ne s’en est pas du tout plaint !

.

.

Mercredi 14 novembre
A midi, burger ! Oui, mais pas n’importe lequel. Et non, ce n’est pas un steak de viande que vous voyez-là, mais un beansteak à la mexicaine. J’avais un peu peur qu’à la cuisson que mes petites préparations s’étalent, mais il n’en était rien ; il suffit de suivre à la lettre ses conseils. Je n’avais pas averti mon Cher&Tendre avant dégustation. De visu, on se laisse facilement berner et il a bien aimé le goût aussi. Par contre, point de « à la mexicaine » en vrai, car j’ai un palais très (trop ?) sensible, j’ai abandonné le chili.

Pour le dîner, nous décongelons des parts de soupe asiatique.

.

 

.

Jeudi 15 novembre

C’est encore la cuisine de Rose qui s’est invitée chez moi : salade de quinoa aux raisins et pignons de pin. Malgré un petit souci concernant la dose de quinoa, j’ai bien aimé le mélange. J’avais acheté récemment des raisins moelleux au lieu des raisins secs (le raisins moelleux ont une consistance entre le raisin frais et le raisin sec mais se conserve au frais et doit être consommé rapidement), c’était parfait pour les intégrer à ce plat. J’ai aimé la petite touche avec les pignons de pin légèrement grillés. Pour le coup, nous avons rajouté une tartine de pâté artisanal et un yaourt pour compléter le repas.

Le soir, petite flemme passagère en rentrant tard chez nous, cette fois, c’est burger version jambon cuit (on ne se refait pas)

.

   

.

Vendredi 16 novembre
Hop, du boudin noir et de la purée de patates douces pour ce midi ont été les bienvenus. L’avantage est que c’est un plat rapidement préparé puisque le boudin noir demande le même temps de cuisson que la patate douce (15 minutes)

Oh, sacrilège. Des pâtes. J’ai tout fait pour résister, mais je n’ai pas réussi à me coucher la faim au ventre. Donc j’ai mangé des pâtes, tard le soir.

.

.

Samedi 17 novembre
Si le déjeuner a été zappé, je me suis réconfortée avec un chocolat viennois dans un salon de thé. Le soir, j’avais emmené des sablés au parmesan (recette de Marion) qui ont précédé des fajitas aux poulets, 3 poivrons et tomates. Et un délicieux gâteau au chocolat coulant ! Le tout préparé par une copine pour une soirée entre filles.

.

 

.

Dimanche 18 novembre
Hop, des makis du fainéant : riz, brie et miel. Délicieux !

Le soir, nous mangeons des tranches de viande de grison avec pain de mie et gros cornichon et de la soupe au potiron.

.

 

.

Advertisements

15 réflexions sur “La cuisine de la semaine #15

  1. Pingback: Cuisine de la semaine 48 « Eve petite souris

  2. Je ne sais pas si j’oserai les beansteaks, peut-être un mercredi midi avec les enfants 😉
    J’enregistre la recette quand même, ta photo fait envie !!
    Et le gratin gnocchis, épinards me tente bien.

  3. Comme d’hab, je mangerais bien chez toi !!! Dommage que j’ai pas lu ton article plus tôt, ça m’aurait peut-être évité les éternels gnocchis a la tomate et au fromage râpé !

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s