La cuisine de la semaine #11

.

Petit rendez-vous initié par Madame Sioux, repris temporairement par Eve petite souris. Pour voir en plus grand les photos, il suffit de cliquer dessus.
.
.

La semaine 41 est plus relax’ après avoir couru après les restes la semaine passée. Une semaine où on s’est bien fait plaisir aussi 🙂

Depuis la création du blog – qui va de paire avec la curiosité de trouver des recettes chez les autres bloggeurs – je réalise rarement deux fois le même plat, chouette, non ? Surtout que je modifie souvent les recettes pour les adapter à mes préférences (oui, c’est aussi ça la cuisine). Bref, c’est le pied. Du moins, si c’est facile et rapide.

.

Lundi 15 octobre
A midi, on est passé très proche de la cata culinaire avec pour idée le seul plat des pâtes au gruyère à cause d’une flemme sans nom. Heureusement, le riz façon Tambouille a sauvé mon déjeuner : riz au vin blanc, champignons de paris, lardons, poireaux, oignon.

Le soir, nous décortiquons les crevettes cocktail (la fainéantise m’oblige à faire ça avant cuisson plutôt que de mettre mes doigts dans le platau moment de la dégustation puisqu’on mange les doigts collants). Elles ont tout simplement été cuite dans de l’ail et dans de la sauce à yakitori (sauce japonaise à l’origine faite pour cuire des brochettes).

.

 

.

Mardi 16 octobre

Nous testons la gougère du petit livre de l’étudiant de Madame Sioux. J’ai cru que Monsieur allait dire « j’aime paaaaas » car il trouvait ça trop sec. Un gros sploutch de ketchup sur son bout de gougère et on n’en parle plus 😉 Je l’ai accompagné d’un demi-steak par personne.

Le soir, on a été faible. On a mangé hamburgers industriels : c’est la tentation du repas-après-cinéma qui a parlé.

.

 

.

Mercredi 17 octobre
Le déjeuner se passera de commentaire puisque j’ai « cuisiné » des pâtes au gruyère, ahem.

Le soir, on se rattrape et on cuisine une grosse marmite de soupe dite « asiatique » : pâtes chinoises (on dit pâtes car il y a de l’œuf, sinon ce sont des nouilles), champignons séchés, champignons de Paris, steak haché, persil, coriandre.

.

.

Jeudi 18 octobre
Pour le déjeuner, j’achète un pain tordu et fais des sandwiches express au four : fromage frais de chèvre, ciboulette, œuf dur et jambon blanc. On accompagne le tout des dernières tomates (très sucrées au demeurant)

On remange de la soupe dite « asiatique » le soir.

.

 

.

Vendredi 19 octobre
Je teste un gloubiboulga au four : aubergine, thon, tomates, feta, semoule, basilic (et il manque de l’oignon, tiens). Pas mal.

Après un petit tour pour prendre l’apéro dans un bar avec des amis (mojito, planche de serrano et patatas bravas), je n’avais pas envie de cuisiner. J’ai donc fait un arrêt sur le trajet du retour pour prendre des produits « japonais » dans une franchise. Je suis faible. Très. Mais que c’était bon.

.

 

.

Samedi 20 octobre
Après quelques heures de route, nous sommes accueillis chaleureusement, et pâtes à la sauce tomate, crème, thon et gruyère étaient parfaites, suivies d’un snicker glacé pour les gourmands.

Le soir après concert, la pizza s’impose.

.

.

Dimanche 21 octobre
Nous testons le Santosha, je prends le « nasi goreng » riz épicé, œuf, bœuf, crevettes… un délice, mais copieux (zou, le reste en emporté à la maison). Notons que l’accueil est plus qu’à revoir.

Après la route, on se cale l’estomac avec des pommes de terre, œufs brouillés et big knacki.

.

 

.

Je souhaitais offrir un petit truc à la personne qui nous accueillis chez elle ce week-end. J’avais jeté mon dévolu sur des bretzels nappés de chocolat blanc depuis belle lurette. Autant te dire que je reste sceptique tant au niveau du résultat résultat qu’à celui du temps demandé. C’est sûr c’est simple, mais 20 minutes pour napper maladroitement 30 biscuits, on a vu mieux. Je me suis donc rabattue sur des snickerdoodles, c’est rapide et ils font toujours plaisir.

.

.

Publicités

14 réflexions sur “La cuisine de la semaine #11

  1. Mais quelle idée de poster ta cuisine de la semaine à midi !
    Sinon, je suis preneuse pour la recette de la soupe chinoise, elle donne envie 🙂

  2. Pingback: Cuisine de la semaine 44 « Eve petite souris

    • Hors de chez moi, j’ai plus de mal à prendre des photos et par dessus le marché des correctes (non floues). Je ne les mets pas toutes, comme ça cela ne se voit pas 🙂

  3. Pingback: La cuisine de la semaine #12 « La carotte est cuite

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s