Aubergine confite au miel

.

Préparation : 2 mn ; Cuisson : 6 mn.
.
Pour deux parts :
– 1 aubergine (365g),
– 1 cuillère à soupe de miel,
– 1 cuillère à café de moutarde,
– 5 cuillères à soupe d’huile,
– poivre.

Pour la sauce :
– 2 cuillères à café de sauce soja ou de vinaigre balsamique,
– poivre.

 .
.

¤ Découper en petits dés l’aubergine (sans l’éplucher).

¤ Dans un wok ou une sauteuse, faire revenir le légume dans l’huile pendant 5 minutes environ afin qu’ils soient dorés. Les dés doivent être tendres et non pas réduits en purée.

¤ Ajouter le miel, la moutarde et assaisonner. Laisser le tout caraméliser puis réserver.

¤ Déglacer avec la sauce soja ou le vinaigre balsamique et le poivre.

.
.

Déglacer est l’action pour récupérer les sucs contenus dans un récipient après cuisson. On les dissout à l’aide d’un liquide pour en faire un jus ou une sauce. On décolle les sucs en chauffant et raclant les parois.

Concernant le miel, vous pouvez utiliser tous les types. Si vous n’aimez pas la sauce soja, vous pouvez déglacer avec du vinaigre balsamique ou avec l’un de ses nombreux cousins.

Préparée pour un déjeuner, j’ai rajouté 30 grammes de riz par personne (et une tranche de poitrine fumée cuite pour ceux qui le souhaitaient). Pour un diner, l’aubergine seule est suffisante ; vous pouvez ajouter un laitage ou un dessert si vous trouvez le repas trop frugal.
.

C’est Enflammée qui m’a mis l’eau à la bouche.
.

Publicités

21 réflexions sur “Aubergine confite au miel

    • Huhu 🙂 De mon côté, j’ai plein de recettes à partager (tant que je ne sais même pas laquelle publier sur le blog à chaque fois !)

      • Ah ben voilà, je savais que j’avais vu ça quelque part et qu’il fallait que je teste. Du coup j’ai testé mais de mémoire donc sans moutarde ni sauce soja et balsamique mais au miel et au gingembre. Ben c’était bon quand même.

  1. Oh mon dieu. Le genre de plat que je ne ferai jamais 😀

    C’est ça que j’aime sur ton blog. Autant on a des goûts pareils pour certaines choses. Mais alors pour d’autres, on est au total opposé 😀
    Enfin, c’est parce qu’il parait (il parait seulement), que j’aime rien et que je suis difficile 😀

      • Pour les carottes cuites, ça dépend.
        J’aime pas les carottes vichy (traumatisée par celle de la cantine), mais j’aime bien les fausses carottes avec les petits pois en boite 😀
        Et j’adore la purée de carotte *_* Et j’aime bien les carottes avec le boeuf bourguignon !

  2. Pingback: La cuisine de la semaine #10 « La carotte est cuite

  3. Pingback: La cuisine de la semaine #24 « La carotte est cuite

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s