Croquettes de poisson pané

.

Préparation : 33 mn (dont 25 mn de cuisson de pommes de terre) ; Cuisson : quelques mn à la poêle à 15 mn au four.
.

Ingrédients pour environ 14 croquettes :
– 200g de bâtonnets de poisson pané (environ 4 portions),
– 300g de pommes de terre,
– ½ oignon,
– 1 gousse d’ail,
– 1 œuf,
– persil,
– épices (curcuma, cumin, piment, paprika, mélange cajun, etc.), sel & poivre.
– chapelure,
– huile.

 .
.

¤ Décongeler les portions de poisson pané,

¤ Cuire les pommes de terre à l’eau, entre 20 et 30 minutes,

¤ Hacher menu (ou mixer) l’oignon, l’ail et le persil.

¤ Dans un saladier, écraser les pommes de terre, le poisson pané et ajouter l’oignon, l’ail, le persil et les épices. Casser l’œuf et bien mélanger,

¤ Avec les mains humidifiées, former une boulette qui tient dans la paume de la main (équivalente à une boulette de viande) ; puis la rouler dans la chapelure,

¤ Mettre au réfrigérateur une bonne heure pour consolider les croquettes et la chapelure,

¤ Pour la cuisson de toutes les boulettes :
. dans un poêle bien chaude avec un peu d’huile, quelques minutes en les retournant régulièrement.
. au four, déposer les croquettes sur du papier sulfurisé ou un tapis en silicone, environ 15 minutes à 180°C.

.
.

Pour décongeler le poisson pané, vous pouvez l’entreposer dans votre réfrigérateur la veille. Personnellement, j’écrase assez grossièrement les pommes de terre et les poissons car j’aime bien ce côté  « de vrais morceaux en bouche ». Concernant la forme des croquettes à passer au four, je préconise non pas la taille de la boulette mais plus de la galette (donc une boulette bien aplatie) afin que le centre soit cuit avant que la surface ne commence à trop chauffer. Chose que je n’ai pas faite pour ce premier test.

 .

Pour le rapport poisson pané/pommes de terre, je te laisse seul(e) juge. Tu peux mettre plus de pataaaates, ou un peu moins selon tes goûts. Avec la quantité donnée, j’ai obtenu 14 croquettes. On peut également remplacer les ingrédients par d’autre comme du steak haché ;  pour des croquettes végétariennes, y intégrer du tofu et/ou même des dés de fromage.

On peut l’accompagner de salade, de tomates, etc. Les croquettes sont très pratiques à réchauffer, une ou deux minutes dans le micro-ondes selon la quantité. Parfait pour être emmener en gamelle le midi 🙂

 .

Petite astuce de fainéant : quitte à cuire quelques pommes de terre, faites-en un bon nombre à chaque fois (minimum 500g), vous arriverez toujours à les manger… à toutes les sauces.

 .

   

 .

Cette chouette recette de poisson pané amélioré provient de chez BabaKitchen.
.

Publicités

7 réflexions sur “Croquettes de poisson pané

  1. J’avais fait des croquettes de saumon et coriandre comme ça (tu peux mettre le poisson que tu veux) tu fais cuire ton saumon, tu réserves, pareil avec les pommes de terre que tu réduis en purée. Tu effrites ton saumon et tu le mélange bien avec ta purée et ton assaisonnement. Tu fais des boulettes que tu réserves au moins 30 minutes au réfrigérateur. Ensuite tu roules tes boulettes dans la farine puis dans l’oeuf puis dans la chapelure et zou à la friteuse. Je ne mange pas de saumon mais c’était parait-il très bon 🙂

    • Ouh, j’ai oublié de marquer de laisser au réfrigérateur, je viens de corriger, merci. J’ai fait plein de croquettes de ce genre ; souvent trop grosses. J’ai testé à la friteuse mais je ne peux pas, je m’écœure à la simple vue de la boulette cuite (par contre, les frites cela ne me dérange pas, je suis bizarre). J’imagine que c’était bon, miam 🙂

  2. merci pour le clin d’oeil et pour ton essai, j’aime bien aussi ton astuce pour fainéant 🙂 bonne journee – ps, j’ai pris la 1ere photo pour mon article de mise à l’honneur

  3. Tiens, c’est sympa de modifier ainsi les bâtonnets de poissons. Mais je t’avoue, que quand je mange mes croquettes de poissons, c’est que j’ai la flemme de faire à manger et que je veux juste sortir du congel, passage à la poêle, et à taaaaable !
    Alors je me vois pas bidouiller tout ça, pour en faire des croquettes améliorées 😀

    • A l’origine, moi aussi. D’où l’appellation du fameux P.P.P. « Purée, Poisson Pané » Mais écoutes, j’avais envie de tester et j’ai bien fait, j’adore.

  4. Pingback: La cuisine de la semaine #07 « La carotte est cuite

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s