La cuisine de la semaine #04

.

Petit rendez-vous initié par Madame Sioux, repris temporairement par Eve petite souris.
.

J’avais initialement prévu de vous faire deux billets bien ordonnés, celui sur la semaine n°34 du 20 au 26 août et celui de la semaine n°35 du 27 août au 2 septembre. Disciplinée, j’avais pris en photo nombre de mes repas. Mais devant la tâche colossale qui m’attendait, je me suis sentie un peu larguée (surtout si je voulais vous faire partager tout ceci avant de publier le compte-rendu pour la semaine n°36 (on est fainéante jusqu’au bout, on on ne l’est pas, j’veux dire, être fainéante, c’est presque un métier en soi)).

.

Pour résumer en quelques mots, la semaine n°34 a été l’occasion de me lancer un petit challenge : cuisiner tout ce qu’il restait dans le réfrigérateur sans acheter un seul ingrédient supplémentaire. Cela s’est plutôt bien déroulée jusqu’au moment où je souhaitais réaliser de la crème fouettée et sans crème… un peu difficile ! J’ai remplacé par un kiri, l’affaire était dans le sac. (non mais c’était pour la purée de petits pois, pas pour un banoffee pie). Mission accomplie, je me donne la note de 10/10 parce qu’à mon départ, lundi, il ne restait dans le frigo qu’une plaque de beurre, 4 œufs et 1 pot de confiture.
.

J’ai donc pu partir sereinement pendante une semaine (n°35) en vacances où j’ai pu buller à souhait. J’ai boustifaillé comme c’est pas permis. Je me suis laissée nourrir en bonne enfant indigne que je suis – même si en réalité, j’ai quand même un peu aidé 😉 – . Si chez moi, je ne consomme que du thé, c’est sous la forme de café que j’ai pris ma dose au bercail : j’ai su être raisonnable et éviter d’avaler du précieux or noir, non pas sous la forme d’une pleine cafetière pour moi toute seule (quelle droguée, j’ai presque failli me rendre malade une fois) mais bien sous celle d’une pleine tasse. Enfin, à chaque fois. Soit 4/5 tasses par jour. Il va sans dire que si le veau se nourrit exclusivement de lait au pis de la vache, quand je vais dans les volcans, je me nourris uniquement quasiment qu’au Saint-Nectaire ♥

Bref, j’ai adoré manger.

.

De retour à la maison, grâce un réfrigérateur vide et à des amis pouvant héberger le contenu du mini-congélateur (ndla, les quelques kg de ratatouille confectionnée) nous avons pu le dégivrer entièrement : ma pauvre brique rouge, ô combien fidèle a bien souffert de la canicule.

Je suis rentrée. J’ai fait des courses. Et j’ai (re)commencé à épingler des (vos ?) recettes.

.

Voilà, et bien plus que des mots : des imaaaages. Et on clique pour voir en plus grand 😉
J’espère que je vous fait baver car j’ai perdu plusieurs litres comme ça en feuilletant les blogs culinaires des copines.

.

.

Publicités

8 réflexions sur “La cuisine de la semaine #04

  1. Je ne peux que te comprendre, je suis moi même totalement accro au café, mais toute l’année. J’ n’aurais pas cru une seconde que tu n’aie pas « aidé » pendant tes vacances, un truc pareil même pas en rêve.

  2. Pingback: Cuisine de la semaine 37 « Eve petite souris

  3. Pingback: Cuisine de la semaine 36 « Eve petite souris

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s