Cuisson d’un poulet

.

Préparation : 8mn ; cuisson : 30 mn par 500g.

Ingrédients pour 1 poulet :
– 1 poulet évidé,
– 15 cl eau chaude,
– 1/2 cube de bouillon,
– 3 cuillères à soupe d’huile d’olive,
– thym,
– fleur de sel.

.

¤ Inciser les parties dites « grasses » du poulet : croupion, haut des cuisses, arrière des blancs puis le placer dans un plat.

¤ Badigeonner le poulet d’huile d’olive dans laquelle le thym a été effeuillé. Mettre de la fleur de sel à l’intérieur du poulet. Arroser de bouillon (le cube dilué dans l’eau chaude).

¤ Enfourner le poulet puis toutes les 15 minutes, le sortir, l’arroser du jus au fond du plat et le tourner.
Compter 30 minutes par 500 grammes.

.

Pour une cuisson à la cocotte, la marche à suivre est par ici.

Dans le commerce, les poulets sont toujours préparés : c’est à dire que le poulet est vidé et prêt pour être cuit. Il faut savoir que si ton foyer est petit, composé d’une ou deux personnes pouvant manger du poulet avec leurs quenottes, on vend aussi des demi poulet si tu as peur que cela en fasse trop. Mais ne sous-estimes pas le pouvoir du poulet : c’est très bon réchauffé, il se mange aussi froid dans des salades, des sandwiches. Bref, le poulet est incontournable l’été.

.

La cuisson du poulet c’est comme un sombre secret de famille, si tu n’étais pas là le jour où ton arrière-grand-mère a distillé ses précieux conseils, tant pis pour toi ! Et là, tu te sens seul(e), tu ne cuisines jamais de poulet de ta vie et tu attends sagemment et la bave aux lèvres, que ton arrière-grand-mère t’invite à en manger ou avec un peu de chance ta grand-mère, car elle aura réussi à récupérer lesdits conseils.

.

En vrai, la cuisson d’un poulet n’a rien de compliqué mais si on ne t’a jamais appris à le faire, tu n’as qu’une peur : le crâmer ou qu’il soit mi-cuit. Je n’ai pas la meilleure recette du monde sous le coude, ni même celle qui épatera ton arrière-arrière-grand-mère (oui, il faut bien ça) mais quelques chose de simple. Tu connais la ritournelle de ce blog 😉
Il existe des tas de recettes, avec quelques ingrédients en plus ou en moins. Quand tu auras cuit ce premier poulet en suivant cette recette alors après tu pourras diversifier par la suite.
.

Tu n’as pas besoin d’avoir un four Miele ni même une broche pour cuire ton poulet. Si tu possèdes les deux, tu as peut-être eu la chance de recevoir un carnet de LA recette pour cuire un poulet. Sii tu es comme moi, un commun mortel sans four Miele et sans broche, tu peux aussi t’faire cuire du poulet.
.

Si mettre tes petits doigts tout mignons dans le croupion du poulet te donne un haut le coeur juste en lisant cette phrase, tu peux utiliser une cuillère à café à long manche, une cuillère doseur ou tout autre ustensile. Tu sais, ce n’est pas très important si ton poulet n’est pas salé dans le dedans.
.

Normalement, il faut tourner ton poulet sur chaque quart toutes les 15 minutes, mais hormis faire face A (dessus), face B (derrière), face A, face B ; tu conviendras que faire tenir un poulet sur le côté, ce n’est pas évident. Tu peux positionner le poulet sur le côté et le bloquer avec des boulettes de papier d’aluminium, deux de chaque côté (avant et arrière) et recommencer à chaque fois. Mais c’est bien s’embêter pour rien. Moi je fais face A, face B, face A, face B et ça fonctionne très bien.

.

Si j’ai écrit cet article c’est surtout parce que je ne savais pas où inciser le poulet la première fois où j’ai cuit le mien comme une grande ; et qu’on ne trouve pas grand chose sur le net à ce sujet. Tu peux toujours téléphoner à ton arrière-arrière-grand-mère, mais il n’est pas sûr que tu trouves quelqu’un à l’autre bout du fil. Alors maintenant que j’ai la science infuse, je diffuse, tu vois.
.

Alors, je t’ai fait un petit schéma, quand tu positionnes le poulet face à toi comme sur l’image, tu coupes en suivant les pointillés. Puis tu le retournes, et tu incises le long du dos soit dans la longueur du poulet, en traçant un petit sillon au milieu. Inciser, c’est passer à travers la peau et entamer un peu la chair avec ton couteau, maximum 1cm.
Le but est surtout d’inciser où cela te semble « gras » afin qu’il soit évacué. Tu peux le charcuter de tous les côtés, cela n’altèrera pas son goût, tu sais.
Bon, et pour le découper une fois cuit ? Et bien, tu te débrouilles, je n’ai pas le temps de t’expliquer, j’ai piscine.

.

Publicités

9 réflexions sur “Cuisson d’un poulet

  1. Pingback: La cuisine de la semaine #13 « La carotte est cuite

  2. Je met un citron coupé en quartiers à l’intérieur du poulet, ça donne un super goût au jus, et ça parfume beaucoup ! (simple et efficace, tout ce que j’aime)

  3. Pingback: La cuisine de la semaine #46 | La carotte est cuite

  4. Pingback: Cuisson d’un poulet à la cocotte | La carotte est cuite

Donner un coup de fourchette

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s